Le Président Nkurunziza invite les étudiants de l’université du Burundi et de l’ENS en grève à regagner les cours sans délai.
vendredi 2 mai 2014 par Jean Ikoraneza
Gitega le 1er mai 2014(PP) : Gitega a abrité jeudi, les cérémonies commémoratives de la Journée Internationale du Travail et des Travailleurs au niveau National, cérémonies au cours desquelles le Président de la République SE Pierre Nkurunziza a interpellé les étudiants de l’Université du Burundi et de l’Ecole Normale Supérieure ENS en grève à reprendre les cours sans délai.

« Certains représentants des étudiants ont propagé des écrits menaçant leurs condisciples qui regagneraient les auditoires », a déploré le Chef de l’Etat avant de rappeler que de tels actes sont répréhensibles en droit pénale burundais.

Le Président Nkurunziza a en outre rappelé qu’il avait, en tant que Parent et Père de la Nation, levé les sanctions infligées à certains représentants de ces étudiants par l’autorité hiérarchique, mais que malheureusement ces étudiants se sont montrés intransigeants au delà de toute attente.

« Nous leur demandons de se ressaisir », a laissé entendre le Numéro Un Burundais tout en révélant que le Burundi compte actuellement 26 universités privées et 3 autres en attente d’ouverture, 37 instituts supérieurs, et que le secteur privé couvre plus de 70% de l’effectif des étudiants Burundais.

Il est à noter que la journée internationale du travail est née en 1884 avec les réclamations des travailleurs des Etats-Unis à ne pas dépasser 40 heures de travail par semaine. Deux ans plus tard, le 03 mai 1886, les policiers ont attaqué les travailleurs grévistes de l’entreprise McCormick Reaper à Chicago, tuant quatre travailleurs et blessant plusieurs autres, et que depuis cet événement, la date du premier mai est retenue comme journée internationale du travail et des travailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.