BUJUMBURA, 28 février (Xinhua) — La société chinoise Sino African Trading and Investment Initative Co.limited vient d’avoir une concession de la part du gouvernement du Burundi de construire un complexe commercial moderne sur le site de l’ancien marché central de Bujumbura, détruit le 17 janvier 2013 par un incendie.

“Ce grand complexe comprendra un grand magasin qu’on appelle Mall en anglais qui comprend beaucoup de stands et de magasins de vente, un hôtel sur la même place ainsi qu’un parking de 250 véhicules au moins, des parkings en étages et des salles de réunion. L’investissement total s’élève à 50 millions USD”, a indiqué sur les ondes de la radio nationale samedi Tabu Abdallah Manirakiza, ministre burundais des Finances et de la Planification du Développement Economique.

En contrepartie de cette concession, l’investisseur paiera au trésor public une redevance annuelle de 8% du bénéfice net d’ exploitation dès la première année d’exploitation.

“C’est un avantage certain parce que dans ce genre d’ entreprises, nous accordons normalement des avantages du code des investissements qui exonère l’entreprise de payer des redevances pendant une certaine période”, a expliqué le ministre A.T. Manirakiza.

Comme il s’agit d’un investissement très lourd, la concession sera consentie sur une durée de 50 ans “en vue de permettre à l’ investisseur de récupérer les frais qu’il aura mis dans cet investissement”, a ajouté le ministre.

Cette durée pourra être renouvelée ou pas après une évaluation par le gouvernement des activités de l’investisseur, et en cas de non renouvellement, les constructions seront la propriété de l’ Etat.

Le conseil des ministres qui a adopté le mercredi dernier le projet de convention portant concession de l’ancien marché central de Bujumbura à cette société chinoise estime que le recours à un investisseur privé étranger “est plus qu’une nécessité et l’ urgence plus qu’une évidence au regard de l’état du site”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.