Burundi : Le FNL accuse le “FNL Amizero y’Abarundi” non encore homologué de préparer une guerre à Bugendana – Gitega
Photo : IKIRIHO
Photo : IKIRIHO

SECURITE, POLITIQUE – BUJUMBURA, 24/09/2018 – En conférence de presse,  M. Jacques Bigirimana, président du parti FNL, opposé, pour une raison de sécurité nationale,  à l’homologation au Ministère burundais de l’Intérieur,  du nom que l’Hon. Agathon Rwasa a donné à son nouveau parti politique -FNL Amizero y’Abarundi- ( surtout la particule FNL ),  accuse  l’Hon. Agathon Rwasa  “de préparer la guerre en voulant garder tous les symboles et appellation du parti FNL”.En exemple, M. Bigirimana explique que l’Hon. Rwasa prépare une rébellion à Bugendana, en province Gitega.  M. Jacques Bigirimana avertit M. Pascal Barandagiye, ministre burundais de l’Intérieur que  “s’il agrée le parti FNL Amizero y’Abarundi, il aurait envoyé ce parti dans l’illégalité. Et s’il ne l’agrée pas, le député Agathon Rwasa débutera la guerre“. M. Bigirimana termine en disant que l’Hon. Agathon Rwasa n’a “jamais cru dans les élections ou dans les négociations. C’est un chef de guerre qui croit encore dans la fameuse “Isezerano”, la pseudo-prophétie divine que c’est uniquement par les armes qu’il deviendra président de la République du Burundi“.
SOURCE : IKIRIHO, NAHIMANA P.