Pas question d’une contribution dérisoire !
jeudi 17 juillet 2014 par Jean Ikoraneza

Telle est le reproche de la majorité des membres du parti CNDD-FDD à la représentation légale de celui-ci. C’est ce qu’a annoncé M Victor Burikukiye lors de l’inauguration de la permanence communale de Mabanda, samedi 12 juillet 2014. “300 francs burundais, soit à peine un tiers d’un dollar américain est la somme que les Bagumyabanga ont contribuée sur leur demande pour soutenir leur formation politique en été dernier.” Ce reproche repose sur le montant qu’ils qualifient d’insignifiant, mais également sur le fait que le rendez-vous n’a pas été communiqué à grande échelle. Nombreux sont ceux qui souhaitaient contribuer au delà de 300frs et qui ne l’ont pas fait faute de communication. Suite à cette insistance qui ressemble étrangement à une sorte de pression sur la représentation légale, celle-ci ne pouvait que s’incliner devant la décision des membres, a lancé Victor Burikukiye avant d’annoncer le minimum de la somme proposée. 500 francs burundais cette fois-ci est le montant à contribuer selon le souhait émis par les Bagumyabanga en insistant également d’en faire une large diffusion compte tenu des activités prévues durant cet été et le temps qui le sépare aux échéances électorales de 2015, puisque ces contributions constituent le nerf de combat électoral. Il convient de signaler que la date fixée reste la même que celle de l’année dernière soit le 09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.