Le Chef de l’Etat, SE Pierre Nkurunziza et Président du Conseil des Sages de son Parti CNDD-FDD, ont célébré samedi 15 novembre 2014, la journée dédiée au combattant dans la commune de Mwumba. Les cérémonies ont eu lieu à l’ancien stade de Buye et ont vu la participation de tous les membres du parti (hommes, femmes et jeunes) ressortissant de cette commune étant donné que la semaine du combattant ouverte le 12 courant a été clôturée ce samedi 15 novembre dans toutes les 129 communes que compte le Burundi.

Le Président du Conseil des Sages a rappelé la signification de cette journée inoubliable dans l’histoire du parti CNDD-FDD : « La journée du 16 novembre 2003 marque la signature des Accords de cessez le feu au Burundi. Le cessez-le feu a eu lieu à Dar-Es-Salaam en Tanzanie. Ce jour là, le mouvement armé du parti CNDD qui avait pris les armes pour faire respecter la paix et la démocratie a accepté de les déposer. Aujourd’hui donc, c’est l’occasion d’honorer tous ceux qui ont perdu leur vie sur le champ de bataille pour faire restaurer la démocratie ».

Le Commandant Suprême a rappelé que la paix au Burundi a été durement recouvrée, après un bain de sang. D’où Il a invité les burundais à rester soudés et à se lever comme un seul homme, indépendamment de leur ethnie, région et religion pour combattre énergiquement quiconque aurait l’idée de replonger le pays dans le chaos.

Avant la commémoration de la journée du combattant, le président Pierre Nkurunziza a effectué des travaux communautaires au chef lieu de la commune Mwumba où Il s’est associé à la population de sa commune natale dans la construction du bureau communal en étage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.