Les indiscrétions du passage du Conseil de Sécurité à Bangui
Voici des révélations dont les Burundais devraient être fiers: quand les membres du conseil de sécurité étaient à Bangui, on leur a demandé quel contingent ils souhaitaient avoir pour leur sécurité. Ils ont unanimement répondu: les Burundais!
Et Samanta Power, toujours amoureuse du peuple burundais, n’a pas tari d’éloges envers la discipline et le professionnalisme des militaires et policiers burundais sur tous les terrains où ils interviennent pour aider les peuples en quête de résurrection ce leur État!
Et quand la délégation des 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU s’est déplacée vers l’Intérieur de la RCA pour rencontrer des musulmans apeurés, ceux ci ont imploré la présence des militaires ou policiers burundais pour se sentir en sécurité! Et dire que l’ambassadeur des USA au Burundi a poussé à la suspension de l’appui des formateurs américains aux militaires burundais devant partir dans ce genre de situations! Soit l’ambassadeur Liberi va être rappelé, soit elle va revoir la copie de son rapport. Décidément la visite du conseil de sécurité réserve d’agréables surprises aux Burundais jaloux de la stabilité du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.