A Bujumbura, ce mercredi 31 décembre 2014, S.E. Nkurunziza Pierre, a présenté lors de son message à la nation à l’occasion du Nouvel An – 2014/2015, le bilan du Programme de lutte contre la faim et la pauvreté en 2014.
Le Gouvernement burundais a distribué :
– plus de 65.000 lançons de bananiers;
– 1.100.000 boutures de manioc;
– plus de 4000 têtes de bétail de race améliorée ;
– 61 tonnes de riz;
– 8 tonnes de maïs;
– et 16.395 tonnes d’engrais chimique à un prix abordable à plus de 651.554 ménages.
Afin de permettre à la population de cultiver pour leur survie alimentaire, une étendue de plus de 3.000 hectares a été aménagée dans les marais de 8 Provinces du pays.
– 2014/2015, le bilan de la lutte environnementale contre la déforestation. Le Gouvernement burundais a planté environ 4,5 million d’arbres.
Le Président du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, a félicité cette initiative environnementale de plantation d’arbres qui permet aussi de lutter contre le phénomène d’inondations en période de fortes pluies.
Pour montrer que les efforts du Burundi ont été importants dans ce domaine, S.E. Nkurunziza Pierre a pris l’exemple des fonds accordés par le gouvernement du Burundi, par le biais des projets PRODEMA et PAIOSA, à environ 578 groupements et associations coopératives qui ont permis de générer 5.800 emplois agricoles temps plein.
– 2014/2015, le bilan de la politique de sécurité sociale 2014. Il a retenu qu’un Comité National du Dialogue Social a été institué en 2014 pour mener à bien les concertations entre le Gouvernement, le patronat et les employés, représentés par leurs syndicats. Ce Comité a beaucoup aidé pour résoudre d’importants conflits avec les syndicats. Il a permis de réduire le nombre de grèves chez les fonctionnaires.
Par exemple, en 2014, les négociations constructives au sein de cette structure ont permis à ce que le salaire des fonctionnaires soit augmenté progressivement de 15% puis de 34%. De plus, les salaires mensuels ne dépassant pas 150 000 BIF ( environ 96 USD ) ont été exonérés d’impôt afin de résoudre le problème de disparité salariale.
Le Président du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, a félicité initiative de mettre en place ce Comité National du Dialogue Social.
Le Président du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, a félicité le travail réalisé dans le cadre de ce programme de lutte contre la faim et la pauvreté en 2014.
Le Burundi fêtera, en cette année 2015, sa 10ème année de vie démocratique consécutive, avec son 3ème scrutin démocratique successif qui sera organisé dès le mois de mai 2015. S.E. Pierre Nkurunziza a promis aux Barundi que les élections de 2015 seront les meilleures que le pays aura organisées.
DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 2 janvier 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.