Alors qu’une fusillade a éclaté dans le quartier asiatique vers 10 heures de ce mardi, beaucoup pensaient que la RTNB était attaqué. Un attentat visait le commandant du 311 bataillon commando qui a été blessé.

Ce haut gradé de l’Armée Burundaise a été blessé aux environs de 10 heures dans l’avant- midi de ce mardi au quartier asiatique en Mairie de Bujumbura.

8f10b20725f5a3fbe169cd57e2c6463d.jpgLa police nationale par le biais de son porte-parole Pierre NKURIKIYE (photo) parle de bandits armés abord d’un véhicule de marque Probox qui étaient poursuivi par la police, qui ont tiré sur le véhicule de cet officier en circulation avant de prendre le large.

Des sources recueillies sur les lieux du drame indiquent que ses deux Agents de transmissions seraient morts sur le coup au moment où ce dernier a été blessé au niveau du ventre.

Le véhicule abord duquel étaient ces présumés voleurs a été retrouvé dans l’après-midi de ce mardi même garé à Nyakabiga I à la 15ème avenue, selon toujours la police burundaise qui l’a saisi par après.

La police n’a inquiété personne, au moment où l’on s’était habitué à des éventuelles arrestations dans ce genre de situation pour des raisons d’enquêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.