La Commission Vérité Réconciliation s’attaque aux  crimes du VATICAN au Burundi – Génocide et  Histoire coloniale

BUJUMBURA, 27/05/2020 –  Depuis le début du mois de mai 2020, la Commission Vérité Réconciliation (CVR) du Burundi s’est rendu à la rencontre avec les évêques catholiques pour évoquer et ouvrir un dialogue sur – les crimes du VATICAN au Burundi – en rapport au Génocide et à l’Histoire coloniale. La Colonisation qui est un Crime contre l’Humanité [ https://www.yaga-burundi.com/2020/missionnaires-colonisateurs-mariage-interet/https://www.yaga-burundi.com/2019/disparition-umuganuro/   | http://burundi-agnews.org/societe/burundi-les-regulateurs-bapfumu-barundibac7-ou-8-manquent/ ].

La CVR s’est rendue en visite :

1/ à RUTANA, pour rencontrer Monseigneur NAHIMANA Bonaventure, Évêque du Diocèse de RUTANA [ http://burundi-agnews.org/genocide/burundi-la-cvr-rend-visite-a-monseigneur-nahimana-bonaventure-a-rutana/];
2/ à BURURI,pour rencontrer Monseigneur NICITERETSE Salvator, Évêque du Diocèse de BURURI [ http://burundi-agnews.org/genocide/burundi-la-cvr-rend-visite-a-monseigneur-niciteretse-salvator-a-bururi/ ].

etc.

Au Burundi, pendant le Génocide de 1972, bien des pères et des nonnes ( sœurs ) occidentaux, individuellement,  s’étaient illustrés par leur Humanité -en être JUSTE – en sauvant de nombreux Barundi de la mort.   Tous avaient cela en commun.  Elles ou Ils avaient agis en opposition de la ligne politique du VATICAN.  Par ailleurs, jusqu’aujourd’hui, au VATICAN,  la reconnaissance des nombreux femmes et hommes d’Eglises Barundi  sauvagement “génocidés” à cette  époque se fait toujours à petits pas et sur la pointe des pieds.  Pourtant, les évêques catholiques et les prêtres Burundais demeurent tous des fonctionnaires ou des ministres de l’Etat du VATICAN

Le Burundi était un ex-vieux Royaume millénaire AfricainINGOMA Y’UBURUNDI -.  Le ROYAUME a pris fin en 1965-1966 suite à un coup d’Etat militaire d’officiers BAHIMA Burundais. Ces militaires BAHIMA burundais étaient soutenus par les USA, le VATICAN, la FRANCE, et BELGIQUE [ http://burundi-agnews.org/globalisation-mondialisation/burundi-le-28-novembre-1966-fin-du-royaume-millenaire-des-barundi/ ].  

De 1965-66 à 2005, la Dictature militaire des BAHIMA burundais ( Micombero, Bagaza, Buyoya ) a fait plus de 4,5 Millions de victimes Barundi sur une population de plus de 9 Millions d’âmes actuellement : Le Génocide – Régicide burundais.

En 2015, le VATICAN s’était rangé du côté du camps des occidentaux pour opérer un Changement de Régime ou une Révolution de Couleur au Burundi  . Le Coup d’Etat militaire du mercredi 13 mai 2015, comme en 1965-66, a eu lieu. Mais a échoué !   [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-le-vatican-intensifie-sa-guerre-humanitaire-contre-le-cndd-fdd/    ].

Dans ce dossier, le VATICAN risque la perte de nombreux DOMAINES volés aux BARUNDI. Et bien d’autres choses …  POUR LIRE PLUS

   

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P. | Photo : CVR Burundi, YAGA Burundi