M. Emmanuel BAMENYEKANE, Directeur du département en charge de contrôle des médicaments Burundi ( Photo : RTNB )Le commerce des médicaments contrefaits rapporté dans certains pays africains n’a pas atteint le Burundi. La non conformité des médicaments peut être le résultat d’une fabrication normale mais au cours de laquelle, il y a eu un défaut de fabrication causé par le mauvais fonctionnement d’un appareil ou l’omission d’un ingrédient. Un contrôle strict des médicaments est effectué, selon le Directeur du département en charge de contrôle des médicaments, Emmanuel BAMENYEKANE. Il indique que l’autorisation d’importation des médicaments au Burundi n’est accordée qu’à des personnes qui ont eu la licence de la part du Ministère de la Santé Publique.

[ https://www.youtube.com/watch?v=o6uVmklHcy8 ] [source : http://www.rtnb.bi/fr/art.php?idapi=1/2/31 : publié Mercredi, le 22/03/2017 par NKURUNZIZA Dieudonné ]