source : ppbdi.com, 21 / 01 / 2015

Pour lui dire ses adieux

L’ombudsman burundais a reçu en audience le mardi 20 janvier 2015 l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burundi. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre l’institution de l’Ombudsman et la République populaire de Chine. L’ambassadeur voulait aussi dire ses adieux. Durant son mandat, il a apprécié les activités de l’ombudsman surtout dans son rôle de médiateur.

Après l’audience, Yu Xu Zhong, ambassadeur de la République populaire de Chine au Burundi a indiqué qu’il a remercié l’ombudsman burundais de sa bonne collaboration avec l’ambassade de Chine. Cette coopération s’est concrétisée par la visite de l’ombudsman en République populaire de Chine où il a rencontré son homologue de Chine. Cette visite s’inscrivait dans le cadre d’échange des expériences. L’ambassadeur Yu a aussi fait savoir que chaque année, l’institution de l’Ombudsman, avec l’appui de la Chine envoie une délégation de son personnel en République populaire de Chine pour suivre une formation. Concernant le rôle de l’ombudsman, il a précisé que les activités de ce dernier consistent essentiellement dans la résolution pacifique des différends pour apaiser les tentions entre parties adverses. Il a souligné que l’ombudsman burundais reste toujours à l’écoute de la population. Afin de renforcer la cohésion sociale, il a indiqué que l’ombudsman a organisé des fora pour les jeunes affiliés aux différents partis politiques aux fins de leur apprendre comment vivre en harmonie sociale et à consolider la paix et la sécurité. Il a également organisé des matches de football où différents groupes avec des idées divergentes se sont rencontrés.

Que l’ombudsman s’implique dans le processus électoral

Selon Juma Rukumbi chargé de la communication, les deux personnalités ont également échangé sur les échéances électorales que le Burundi est en train de préparer. Il a souligné que l’ambassadeur Yu a souhaité que l’ombudsman soit impliqué dans ce processus électoral pour que les élections se passent dans de bonnes conditions. Il a souhaité que l’issue des élections soit bénéfique pour toute la population burundaise. Le bon déroulement des élections aura ainsi pour conséquence le renforcement de la sécurité, de la cohésion sociale, et va assurer le développement durable.

Appolinaire Nimubona

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.