Burundi : RWASA fait un discours de “blanc” sur l’Afrique et déçoit de nombreux panafricanistes, députés et sénateurs africains

GLOBALISATION, AFRIQUE, GEOPOLITIQUE, PARLEMENT – MIDRAND ( Afrique du Sud ), 6/08/2019 – L’Hon. RWASA Agathon, Vice Président de l’Assemblée Nationale du Burundi, lors de la 10ème conférence des Présidents des Assemblées Nationales et des Sénats d’Afrique, est intervenu sur la thématique : « Trouver des solutions durables aux migrations forcées pour accélérer l’intégration et le développement de l’Afrique ».

Photo : ASSEMBLEE.BI
Photo : ASSEMBLEE.BI

Dans son discours que voici :  [ https://www.burundi-forum.org/wp-content/uploads/2019/08/bdi_burundi_parlement_rwasa_midrand_discours_refugies_08062019_assemblebi.pdf  ], l’Hon. RWASA affirme que la cause principale des migrations africaines est  due aux Africains eux-mêmes, négligeant les faits de l’Esclavage,de la Colonisation, et du Néocolonialisme que l’Afrique vit jusqu’aujourd’hui, qui sont le fruit des occidentaux [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-rwasa-fait-un-discours-decevant-pour-les-panafricanistes/ ].
De nombreux panafricanistres disaient, lors du discours de l’Hon. RWASA, avoir pensé que c’était un “blanc” qui s’exprimait sur l’Afrique. Alors que l’Afrique, actuellement,  est en train d’emprunter le chemin d’une renaissance africaine. 

A Gitega et à Bujumbura, de nombreux citoyens burundais, après avoir entendu ce discours, remettent en cause les formations que suivent leurs Parlementaires octroyées  et financées par des Européens.

SOURCES : BURUNDI-AGNEWS.ORG, NAHIMANA P.