La mère du héros de la démocratie burundaise  s’en est allée

Elle s’appellait Thérèse  Bandushubwenge; la maman de feu Président Melchior premier président démocratiquement élu, vient de rendre son dernier soupir. Que Dieu la reçoive dans le paradis pour le repos éternel.

Pour nous nous permettons d’emprunter le  reportage réalisée il y a quelques années par le groupe Iwacu.

Burundi-forum présente ses condoléances les plus attristées à sa famille.r

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.