Burundi : La Ministre de la Justice veut destituer au lieu de muter les magistrats corrompus

JUSTICE, BONNE GOUVERNANCE  – BUJUMBURA, 4/09/2019 – Face à la corruption récurrente de certains magistrats burundais, lors d’une invitation à l’hémicycle de Kigobe pour répondre aux questions des députés burundais, Mme KANYANA Aimée Laurentine a été catégorique. Elle a émis l’idée que, pour les magistrats qui commettent des erreurs, au lieu de les muter, il faudrait les licencier. Une commission de 5 magistrats, mise en place pour recevoir les doléances des justiciables, existe déjà. Elle pourrait avoir cette charge.

Au Burundi, depuis la Colonisation et après l’ “Indépendance “, pour occuper ce type de fonctions, on ne fait plus appel au critère traditionnel premier, qui était celui d’être un Mushingantahe ou une Mupfasoni.  N’importe qui, qui a étudié, peut devenir magistrat !

Photo : RTNB.BI
Photo : RTNB.BI

SOURCES : RTNB.BI , NAHIMANA P.