L’Union Africaine plaide pour la ratification par le Burundi de la Charte de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance
6-05-2014
Ndayisenga Geneviève

Bujumbura, le 06 mai 2014(PP) : Le Président de la République du Burundi, Son Excellence Pierre Nkurunziza, a reçu en audience mardi, une forte délégation de l’Union Africaine venue plaider auprès du Burundi, pour la ratification de la Charte Africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance.

« La démocratie, c’est la majorité qui n’a pas toujours raison et la minorité qui n’a pas toujours tort », a déclaré Soumaïla Cissé, chef de la délégation, ancien ministre et ancien président de la commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), qui a également reconnu avoir rencontré différentes autorités du pays, l’opposition parlementaire et extraparlementaire, la société civile et les confessions religieuses.

Cette délégation a apprécié la façon dont le Burundi a donné un bon exemple par la mise en application des Accords d’Arusha, la formation d’une police et d’une armée républicaines appréciées à travers le monde, ainsi que la pratique des travaux communautaires qui a servi à construire beaucoup d’infrastructures.

« Pour ce qui est de la charte, on a fait un pas mais il s’agit d’un processus », a lancé le Chef de l’Etat après avoir souligné qu’en Afrique en général et au Burundi en particulier, les principes de démocratie sont pris parallèlement avec certaines réalités comme les équilibres compilés dans les accords d’Arusha.

« Compte tenu des souffrances qu’a connues le peuple burundais, il n’est pas possible de retourner en arrière », a martelé le Numéro un burundais fier de voir son peuple savourer les dividendes de la paix ; illustrant telles dividendes par la construction d’environ 5000 écoles primaires et secondaires, des stades, des centaines de centres de santé, des universités et des bureaux des administratifs en un temps record.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.