Le Réprésentant ONU du Burundi prévient du retour des Prédateurs de 2015 …

GLOBALISATION, SECURITE, GRANDS LACS AFRICAINS – NEW YORK (USA), 9/05/2019 – L’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant permanent du Burundi aux Nations Unis ONU, a informé, via son compte TWITTER, qu’ “Alors que la situation politico-sécuritaire s’est normalisée au Burundi, une coalition d’acteurs externes connus pour leur rôle dans la tentative de changement de régime en 2015,fait tout ce qui est en son pouvoir pour imposer une réunion inopinée du Conseil de sécurité sur le Burundi“.

Le Burundi est en proie à une guerre géostratégie dans la région des Grands Lacs Africains opposant les multinationales occidentales à la Chine.
Selon un député français, la France n’appartient plus aux Français mais à des Milliardaires, patrons ou actionnaires de multinationales. La dérive est que de nombreux politiciens français sont devenus CONSULTANTS et vivent désormais de l’INDUSTRIE DES MULTINATIONALES OCCIDENTALES.
Voici les propos d’un parlementaire français, M. De Villiers, par rapport à ce sujet : [ https://www.youtube.com/watch?v=2lAZKzwEjWg ].

Les autorités burundaises actent que ces états agresseurs de 2015 poursuivent l’idée d’une agression envers le Burundi, à quelques mois des futures élections de 2020…

SOURCES : NAHIMANA P., Amb. Albert SHINGIRO