Certains – amis – de  RWASA Agathon CNL sont des criminels contre l’Humanité / Burundi

BUJUMBURA, 8/05/2020 –    Beaucoup de leader du Congrès National pour la Liberté ( CNL ) s’éloignent  de plus en plus de l'”Hon” RWASA Agathon.  Car ils lui demandent de se désolidariser avec bons nombres de ses soutiens dérangeant et dangereux pour le Burundi. Ses amis  néo-colons impérialistes veulent le pousser à créer une situation de déstabilisation au Burundi [ https://www.burundi-forum.org/la-une/international/region-des-grands-lacs/la-rdc-dement-des-propos-de-kagame-du-rwanda-sur-une-presence-de-larmee-du-burundi-au-kivu/ ]. En signe de récompense, ses fameux amis lui on promis de le reconnaître comme PRESIDENT DU BURUNDI après le mercredi 20 mai 2020.

De nombreux citoyens Barundi  demandent à l'”Hon”. RWASA Agathon, candidat aux Présidentielles 2020,  et à ses autres compères qui le suivent ou l’utilisent aveuglement, de s’ éloigner au plus vite des familles occidentales criminelles, qui les poussent à trahir les leurs. Au nom de leur amour en leurs sœurs et frères Barundi, mais aussi en l’Humanité !   Pourquoi cette demande ?

Le Burundi a vécu entre 1965-66 à 2005 un Génocide Régicide [ http://burundi-agnews.org/le-genocide-regicide/ ] .
Ce crime a été commis par la Dictature Militaire Burundaise ( MICOMBERO, BAGAZA, et BUYOYA ). Commandité par les USA, le VATICAN, la FRANCE, et la BELGIQUE  ( ancien pays Colonisateur du Burundi ).  Ainsi l’on parle d’un crime contre l’humanité de type NEOCOLONIAL et IMPERIALISTE.
Plus de 4,5 Millions de Barundi ont été victimes de ce GENOCIDE – REGICIDE, sur une population actuelle de plus de 9 Millions d’âmes.  Soit la majorité des Barundi d’aujourd’hui ont été impactée par ce crime des crimes.

 Qui sont les néo-colons  impérialistes qui ont organisé ce crime contre l’Humanité au Burundi ?   Ce sont des familles notoires d’anciens colons et anciens esclavagistes occidentaux. 

Avant la Colonisation, ces familles exerçaient l’Esclavage. Et leurs noms de famille , pour la plupart, figurent dans ce fameux livre : “Propriétaires d’esclaves en 1948” de Lara et Fisher-Blanchet.

Pendant la Colonisation, ces familles d’anciens esclavagistes se sont reconvertis – au nom des Droits de l’Homme – comme des ANTI-ESCLAVAGISTES …  On retrouve leurs noms dans ce fameux livre :  “Congo 1885-1960” de Frans BUELENS

Après la Colonisation,  la plupart de ces familles ont continué  à commettre leurs crimes contre l’Humanité L’exemple de ce Génocide Régicide au Burundi.   De plus ,  jusqu’aujourd’hui, ces familles  occidentales continuent à s’en prendre au Burundi. Notamment aux victimes  de ce Génocide Régicide.   En 2015, elles ont tenté de faire un COUP D’ETAT MILITAIRE, avec l’appui du DICTATEUR  BUYOYA PIERRE  qui a échoué de justesse. 

Au Burundi, au nom d’une  guerre géopolitique  qu’elles mènent contre la Chine dans la région des Grands Lacs Africains., pour les élections démocratiques 2020, ces fameuses “Familles”  soutiennent le candidat –  RWASA Agathon – mise en avant  par l’ancien dictateur  burundais, BUYOYA Pierre, recherché par la justice burundaise.  Vous l’avez compris un équipier important pour ces familles prédatrices et criminelles occidentales…

Voici quelques unes de leurs pratiques pendant la colonisation à l’égard des Africains :

Voici quelques images de la Commission Vérité Réconciliation (CVR) du Burundi, qui témoignent  des victimes  du GENOCIDE REGICIDE DU BURUNDI :

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Vendredi 8 mai 2020 | photo : racontemoilhistoire.com