La formation occupe une place de choix à la FDNB

Le commandement de l’Ecole Supérieur de Commandement et d’Etat-major (ESCEM) a procédé à la clôture de la formation des officiers du Staff Collège deuxième édition en date du 17 août 2018. Les cérémonies de cet évènement ont été rehaussées de la présence du Secrétaire Permanent au MDNAC et du chef de Force de Défense Nationale du Burundi.

Le Colonel Ntacebera Cassien, Commandant de l’ESCEM a, dans son mot d’accueil, présenté le bilan de l’exercice écoulé. Il a fait savoir que l’objectif de cette formation est de développer le niveau professionnel de la FDNB, avoir un bagage suffisant pour le travail d’Etat-major et d’être capable de faire face aux défis éventuels en matière sécuritaire. La mission du stage est de former les officiers supérieurs aux fonctions de commandement et d’Etat-major dans les grandes unités à partir de la brigade jusqu’à l’Etat-major Général. Parmi les attentes de cette formation, les officiers qui terminent avec succès le stage devraient être capables d’harmoniser les connaissances acquises au manuel de procédure utilisé par les pays membres de l’EAC. Ces officiers n’ont pas de complexe quand il s’agit de planifier conjointement les opérations en mission de maintien de la paix, de travailler en synergie et capable de parler le même langage avec les collèges venus d’ailleurs. Il a remercié les officiers instructeurs de l’école et ceux qui viennent des pays membres de l’EAC pour avoir conjugué beaucoup d’efforts pour l’intérêt supérieur de l’ESCEM.

Le Lieutenant Général Prime Niyongabo, Chef de la FDNB a précisé que l’armée burundaise doit être une armée réellement professionnelle, disciplinée, loyaliste et défendant les valeurs démocratiques et républicaines de toute armée moderne. Selon lui, parmi les priorités de la FDNB, celle de former ses membres reste primordiale. Aux lauréats du staff collège, le commandant de la FDNB leur demande de garder toujours le goût de l’effort, l’amour du travail bien fait, la discipline, l’esprit de corps, le patriotisme, la rigueur et la loyauté.

Le Général Ndayikengurukiye Aloys, Secrétaire Permanent au MDNAC a quant lui, remercié le commandement l’ESCEM de son étape franchie dans la professionnalisation des officiers de l’armée burundaise. Il a salué le projet en cours de donner aux officiers des masters en matière sécuritaire. Selon lui, le MDNAC continuera à soutenir matériellement et moralement l’ESCEM. Le MDNAC ne ménagera aucun effort pour que l’ESCEM arrive aux standards exigés et appliqués par les autres pays membres de l’EAC. Il a enfin terminé son allocution en remerciant le staff et les encadreurs qui se sont battus becs et ongles pour la réussite de cette année de formation et le bon fonctionnement de l’école.

Capt Oscar Manirakiza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.