Le Burundi “satisfait” par la création d’entreprises et d’emplois en 2017
Léonard Sentore, DG API

2017 était “une année aux réalisations satisfaisantes” dans le cadre de la création d’entreprises et d’emplois au Burundi, a affirmé vendredi le directeur de son Agence de promotion des investissements (API), Léonard Sentore.

Lors d’une rencontre avec la presse à Bujumbura, il a précisé que l’année dernière 2.289 nouvelles entreprises avaient été enregistrées, avec la création de 19.410 emplois, soit une croissance respective de 5,3% et de 10,6% par rapport à l’année précédente.

Quant aux secteurs qui intéressent les nouvelles sociétés, plus de 67% évoluent dans le secteur du commerce général et des services divers, 8% sont dans le secteur de la santé et 7% sont dans le secteur de la construction, a ajouté M. Sentore.

Le secteur de l’agro-business et de l’agro-élevage ainsi que le secteur des mines et de l’énergie occupent respectivement 4 et 5% des sociétés créées”, a-t-il dit.

Selon M. Sentore, les investisseurs proviennent principalement du Burundi, de l’espace de la Communauté des pays d’Afrique de l’Est, du Congo-Kinshasa et de l’Inde.

Il a invité les investisseurs à investir à long terme au Burundi, s’est engageant à “continuer à asseoir un bon climat des affaires afin que le Burundi soit une destination privilégiée des investissements directs étrangers.

 

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.