Burundi : le gouvernement projette un taux de croissance économique de 10,7% du PIB en 2027

Le gouvernement de la République du Burundi vient d’élaborer et de publier un document intitulé Plan National de Développement du Burundi pour la période 2018-2027, dans lequel il projette un taux de croissance de 10,7% du PIB en 2027 contre un taux actuel de 0,4%.

“Avec un scénario optimiste, les prévisions du cadrage macroéconomique montrent que le taux de croissance économique sera à deux chiffres à partir de 2022 et qu’en 2027, le taux moyen de croissance sera 10,7%”, apprend-t-on dans ce document que Xinhua a pu se procurer lundi.

Il y est indiqué en effet qu’on enregistre en 2018 une reprise de croissance économique de 0,4%, qu’il y aura un décollage en 2021 avec un taux de croissance de 7,1%, et qu’il y aura un plafonnement avec une croissance soutenue de 10,7% en 2027.

Pour y arriver, 5 orientations ont été fixées à savoir la dynamisation des secteurs porteurs de croissance, le développement du capital humain, la protection de l’environnement et l’adaptation aux changements climatiques et l’amélioration de l’aménagement du territoire, le renforcement de la souveraineté nationale et enfin, le renforcement des mécanismes de mobilisation des ressources et le développement de la coopération et du partenariat.

Le Burundi s’apprête à tisser un partenariat solide avec le secteur privé, les pays limitrophes, les pays du continent africain et ceux du reste du monde et il compte diversifier les exportations et ne plus dépendre des produits primaires du café et du thé.

Ainsi, le solde du compte courant de la balance des paiements est projeté à 6,9% du PIB en moyenne sur la période couverte par le Plan National de Développement (2018-2027) contre 12,4% du PIB en 2008-2017.

 

Xinhua