Burundi : don de 40 millions de dollars de l’IDA pour l’amélioration des apprentissages en début de scolarité

Le système éducatif burundais vient de bénéficier d’un don de 40 millions de dollars de la part de l’Association internationale de développement (IDA) pour améliorer les apprentissages en début de scolarité pour une période de 20 ans.

Cet accord de don a été adopté jeudi par les députés et sénateurs du Parlement burundais.

Selon la ministre burundaise de l’Education, Janvière Ndirahisha, qui a décrit le projet devant les deux chambres du Parlement, l’accord de don comprend quatre composantes.

Il s’agit pour elle “de renforcer le soutien parental et la fréquentation scolaire des élèves, d’améliorer l’enseignement en classe, d’aligner les activités menées au niveau de l’école pour améliorer le rendement des élèves dans les premières années de scolarité et d’aligner les systèmes pour améliorer la progression des élèves et l’apprentissage dans les premières années de scolarité”.

Mme Ndirahisha a précisé que le projet se focaliserait dans un premier temps sur la révision des programmes pour les deux premiers cycles de l’enseignement fondamental (de la 1ère à la 4e année) en attendant un autre financement pour la révision des programmes du 3e cycle (5e et 6e années).

L’accord de don prévoit que le l’UNICEF fournisse les matériels et kits scolaires et que le Programme alimentaire mondial fournisse les rations alimentaires pour couvrir les besoins de ce projet.

 

Xinhua