Le Président du Burundi Pierre NKURUNZIZA  reçoit  le – Prix Mandela du courage –  à Paris, en France : L’Ambassadeur de France au Burundi frustré, réagit et réalise le Tweet de trop…

Bujumbura, 21/03/2018 – L’Assistant du Ministre burundais des Relations Extérieurs, Amb. Bernard NTAHIRAJA, a réagit très vivement contre un TWEET  de l’Ambassadeur de France au Burundi,  Delahousse Laurent,  qui, frustré, de voir que le Président du Burundi S.E. Pierre NKURUNZIZA venait de recevoir  le – Prix Mandela du courage – à Paris,dans son propre pays, la FRANCE, par l’Institut Nelson Mandela.

Voici ces TWEETS :

Par la suite, Delahousse réagit : “Je viens de retirer un tweet diffusant un article de Libération qui a été jugé offensant par les autorités burundaises. Mon intention n’était pas d’offenser quiconque et je présente mes excuses les plus sincères… J’entends continuer à oeuvrer au rapprochement entre la France et le Burundi et à être un messager entre nos deux gouvernements “.

L’Etat du Burundi parle d’un dernier avertissement en ce qui concerne la publication de ce genre de tweet. En 2017, la France a été la plus grande menace du Burundi, notamment avec ses média, ses ONG Droit de l’Hommiste, à la Francophonie, ou même à l’ONU au Conseil de Sécurité. L’image négative que véhicule la FRANCE sur le Burundi fait perdre des centaines de millions d’USD au Burundi. De plus, elle met en danger les institutions burundaises…

SOURCE :  Nahimana P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.