Campagne Référendaire 2018 : Renforcement du système de permanence pénale et usage de la procédure de flagrance
Photo : ikiriho
Photo : ikiriho

JUSTICE – Bujumbura, 24/04/2018 – Mme Agnès Bangiricenge, Secrétaire Général et porte parole de la Cour Suprême, a sorti un communiqué de presse, annonçant que des mesures ont été prises afin de réprimer le plus vite possible les infractions qui pourraient être commises lors de la Campagne Référendaire et lors du scrutin du jeudi 17 mai 2018.

Voici le Communiqué :

Le Burundi renforcer son système de “permanence pénale” : Les auteurs d’infractions pendant la tenue du referendum seront interpellés en “jugement de fragrance”.
SOURCES : MINISTERE DE LA JUSTICE DU BURUNDI, NAHIMANA P.