Pour les Belges et les Français, l’opposition politique au Burundi agit pacifiquement et est empêchée d’user de ses droits constitutionnels à savoir d’après ce qu’on voit: tirer sur les forces de l’ordre, brûler les simples citoyens qui ne sont pas de leur goût, arracher les cœurs de leurs victimes avant de les brûler, purifier les quartiers ethniquement, casser et saccager les biens publics et privés, bref tout foutre en l’air.

Le gouvernement burundais comme partout ailleurs dans le monde qui essaye tant bien que mal de protéger la population de ce fléau est accusé de commettre le génocide!!!

Dans ce monde, plus rien ne m’étonne. C’est ainsi qu’on a justifié l’esclavage soit disant pour amener l’homme noir au rang de l’humanité par le travail, c’est comme cela qu’on a justifié les pillages via la colonisation en prétextant que c’était pour nous apporter le progrès et aujourd’hui on veut nous prendre ce qui nous reste comme sous-sol avec le fallacieux prétexte qu’on a violé je ne sais quoi.

De toute façon ils nous ont appris aussi qu’un malin est malin 1/2.
Wait and see

Ruvyogo Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.