« Tout militaire du contingent doit garder son niveau de combativité élevé »

Le Commandant du 12ème  contingent burundais de l’AMISOM et en même  commandant du secteur 5, le Général de Brigade  Richard Banyankimbona  a animé  une première causerie morale à l’intention de tous les militaires du site de Johwar en date 24 août 2019. La vigilance, la discipline, le savoir-faire et l’amour du travail bien fait doivent caractériser les militaires du 12ème contingent selon le Général de Brigade Banyankimbona.

Le Général de Brigade  Richard Banyankimbona, Commandant du 12ème contingent burundais de l’AMISOM  a d’abord fait savoir  que la sécurité  est généralement bonne dans  le secteur de responsabilité du contingent burundais. Il a ajouté cependant que même si l’ennemi est devenu faible, il  continue à multiplier des mouvements dans certaines localités du secteur de responsabilité  du contingent burundais, mène actuellement une guerre asymétrique et surtout  se contente dans ces derniers jours  à poser des Engins Explosifs Improvisés  dans les principaux axes routiers.

Il a  également indiqué que le combat  actuel des alshababs de piéger les convois du contingent doit être combattu  considérablement en déployant tous les efforts pour neutraliser  toute éventuelle  action nuisible sur les principaux axes  se trouvant dans le secteur. Il interpelle tout militaire burundais  de l’AMISOM  de rester toujours vigilants  de jour comme de nuit pour  contrer toute éventuelle menace ennemi. Il  demande aux différents chefs à tous les niveaux de conjuguer  leurs efforts dans la protection de la Force  et le peuple somalien. Selon lui, la vigilance, la discipline, la cohésion, l’esprit de corps et l’amour du travail  doivent être des mots d’ordre de tout militaire  pour réussir la mission.

Les militaires à tous les niveaux ont à leur tour posé des questions et donné  des suggestions  allant dans sens de renforcer la sécurité des militaires burundais de l’AMISOM, des partenaires de la mission, de la population du pays hôte et de leurs biens. Ils se sont engagés  avec la toute dernière énergie dans la lutte contre la pose des Engins Explosifs Improvisés par les alshababs dans le secteur V en doublant de vigilance pendant les convois et sur les positions militaires.

Rappelons que le contingent burundais de l’AMISOM a été déployé en Somalie en décembre 2007, a libéré Mogadiscio et ses villes périphériques et  se trouve  actuellement  au Nord-Est   de la Somalie  dans le secteur  communément appelé  secteur V.

Capitaine  Manirakiza Oscar