1.- Le Gouvernement de la République du Burundi salue avec une grande satisfaction, la mesure que viennent de prendre par les autorités tanzaniennes d’accorder la nationalité tanzanienne à des Burundais vivant dans les camps de réfugiés depuis de longues années.

2.- En effet, lors des assises de la 65ème Session du Comité Exécutif du Programme du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) tenues à Genève du 29 septembre au 3 octobre 2014, auxquelles participait le Ministre de l’intérieur l’Honorable NDUWIMANA Edouard, le Chef de la délégation tanzanienne a réaffirmé devant l’assemblée réunie une déclaration de son Excellence Jakaya Mrisho Kikwete, Président de la République Unie de Tanzanie quand il s’adressait à l’Assemblée Générale le 24 septembre 2009 au sujet de la naturalisation de plus ou moins deux cents mille (200 000) anciens réfugiés burundais actuellement abrités dans les villages de Katumba, Mishamo et Ulyankulu depuis 1972.

3.- Désormais, la nouvelle est confirmée, les cérémonies de formalisation d’octroi de la nationalité tanzanienne à quelques 162.000 réfugiés burundais a eu lieu ce 14 octobre 2014. Ils pourront dorénavant s’établir là où ils sont ou ailleurs quand ils voudront.

4.- Le Burundi comme d’autres pays d’Afrique a lui aussi connu des situations qui ont fait que certains de ses fils et filles se réfugient dans les pays voisins ou même plus loin. La République sœur de Tanzanie aura été le pays qui a accueilli le plus grand nombre de réfugiés burundais depuis plus de quarante ans.

5.- De son côté, le Gouvernement du Burundi a lui aussi apporté sa contribution en manifestant sa solidarité aux milliers de demandeurs d’asile en provenance surtout de la République Démocratique du Congo. A ce jour, le Burundi héberge 57.773 réfugiés et demandeurs d’asile, dont 31.532 dans les camps et 26.241 en milieu urbain. Ces réfugiés et demandeurs d’asile jouissent pleinement d’un traitement digne d’un être humain de la part du gouvernement burundais. Le Gouvernement Tanzanien, en prenant cette décision, a manifesté sa solidarité et son souci de partager le fardeau et aussi pour concrétiser sa générosité.

6.- Le Gouvernement du Burundi remercie vivement le Gouvernement et le peuple tanzanien pour ce geste de solidarité et de générosité qui vient d’être posé envers nos compatriotes burundais réfugiés dans leur pays, et invite le peuple burundais à exprimer le sentiment de gratitude envers leurs voisins tanzaniens.

Fait à Bujumbura, le 14 octobre 2014. Le secrétaire Général du Gouvernement Et Porte Parole du Gouvernement

Philippe NZOBONARIBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.