Le Premier Vice-Président de la République du Burundi, S.E Gaston SINDIMWO a procédé au lancement officiel du tournoi intercommunal de Volley-ball Édition 2017. Cette activité a été organisée par le Ministère de l’intérieur et de la formation patriotique dans le cadre du renforcement de la paix et la cohésion sociale.

A ce rendez-vous, les gouverneurs des provinces, les administrateurs de la province Gitega avaient répondu présents.

Dans son allocution, le Ministre de l’Intérieur a fait savoir que l’activité organisée à Gitega entre dans le cadre du renforcement de la paix et de la cohésion sociale. Il a exhorté à tous les administrateurs d’ériger deux terrains modernes de football pour chaque commune afin que les jeunes burundais aient des espaces suffisants pour leur épanouissement sportif.

Prenant la parole, le Premier Vice-Président Gaston SINDIMWO a indiqué que le sport améliore la santé et tisse des relations d’amitié.

Il a invité les burundais à dire non aux esprits malintentionnés qui veulent maintenir les burundais dans un climat de peur. Au Burundi la paix est une réalité. Il n’y a pas de crise politique, que la communauté internationale le sache. Les jeunes et adultes d’ethnies différentes jouent ensemble dans un climat fraternel signe éloquent de paix ; nous sommes indépendants qu’on nous laisse gérer nos affaires » a-t-il ajouté.

Le Premier Vice-Président de la République a interpellé les jeunes à rester serein face aux sollicitations de certains politiciens qui veulent récolter là où ils n’ont pas semé. « Restons unis et travaillons pour arriver à un développement durable » a-t-il poursuivi. Il a terminé son discours en promettant un soutien au Ministère de l’intérieur et de la formation patriotique dans ces activités sportives organisées dans tout le pays.

Landry Ngendakumana