Les personnes refoulées par le Rwanda réclament de revoir leurs familles

Le Secrétaire Général et Porte-parole du Gouvernement Philippe Nzobonariba en compagnie du Porte-parole adjoint du Chef de l’Etat Alain Diomède Nzeyimana, celui du Ministère de l’Intérieur Terence Ntahiraja et celui de la Police Pierre Nkurukiye a effectué une visite vendredi 20 juillet 2018, une descente à Gasenyi en Commune Busoni, Province Kirundo pour se rendre compte de la situation des personnes refoulées du Rwanda.

La plupart de ces burundais ont indiqué qu’ils ont été séparés de leurs familles lors du refoulement.

Selon les informations recueillies par cette délégation, les refoulés du Rwanda étaient de deux groupes. Il y a ceux qui s’étaient évadés du camps des réfugiés de Mahama tendis que d’autres s’étaient installées au Rwanda depuis des années et avaient fondé des foyers avec des rwandais.

Selon eux, ils ont été embarqués dans un camion sans même dire au revoir à leurs familles. Ils n’ont même pas eu de possibilité pour emporter leurs biens.

Leur doléance est de revoir leurs familles laissées au Rwanda.

Le Secrétaire Général Philippe Nzobonariba a indiqué que les doléances de ces refoulés ont été rassemblées et qu’un rapport sera fait pour que le Gouvernement burundais puisse encore une fois demander à la communauté internationale d’apporter son appui en faveur de ces ressortissants burundais. Il a lancé un appel au HCR-Rwanda de faciliter le retour des réfugiés qui veulent rentrer volontairement dans leur patrie.

Vendredi, le 20/07/2018 par Kurubone Alfred, http://www.rtnb.bi/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.