Ouverture de l’année académique 2018-2019 à l’ISCAM

L’Institut supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) a solennellement ouvert l’année académique 2018-2019
sous le thème:” La FDN, une armée professionnelle, dans la protection du patrimoine national, gage du développement durable dans le pays “. Le Président de la République Pierre Nkurunziza a rehaussé de sa présence les cérémonies marquant cette journée.

Les festivités ont été caractérisées par la passation de témoin entre la 44ème et la 46ème promotion, l’incorporation définitive de la 48ème promotion, la remise des diplômes aux lauréats de la 43ème promotion ainsi que la prestation de serment des officiers de cette promotion.

La parade militaire, des jeux divers (karaté, tambours, acrobaties, escrime à la baïonnette) ont également agrémenté les cérémonies.

Le Président de la République Pierre Nkurunziza a d’abord félicité la 46ème promotion qui a le témoin des aînés et a encouragé la 48ème promotion qui venait d’être incorporé définitivement. Il n’a pas manqué de prodiguer des conseils aux lauréats de la 43ème promotion qui ont reçu leur diplômes de licence. Il leur a demandé de tenir leur promesse en respectant leur serment.

Le Président de la République a souligné que l’ouverture de l’année académique 2018-2019 est une occasion pour l’ISCAM de jeter un regard rétrospectif afin de projeter des perspectives d’avenir pour la bonne marché de l’Institut. Il a salué la bravoure des militaires burundais dans les missions de maintien de la paix caractérisée par la discipline et la grande capacité d’opérer.

C’est dans cette perspective qu’il a recommandé au commandement de l’armée de mener des exercices, des enseignements et des entraînements de lutte contre le terrorisme autant que ces forces sont sollicitées pour aider ailleurs et de garder l’efficacité sur le sol burundais.

Le Chef de l’Etat a promis que le Gouvernement du Burundi ne ménagera aucun effort pour soutenir l’évolution positive de l’ISCAM.

Le Colonel Gaspard Baratuza a fait savoir que la philosophie du thème cadre bien avec la noble mission assignée à l’ISCAM qui est entre autre d’inculquer les valeurs et qualités morales et humaines propres aux futurs meneurs d’hommes et défendeurs de l’intégrité nationale.

Selon lui, l’ISCAM trouve sa juste raison d’être depuis sa création, dans la recherche sans réserve d’une osmose “Armée-Nation”. A cet effet l’ISCAM offre aux candidats officiers une éducation et une formation complète faisant synthèse harmonieuse sur le plan intellectuel, militaire, physique et caractériel.

L’ISCAM n’a cessé d’évoluer que ça soit au niveau militaire qu’au niveau académique, sur le plan académique, en plus des deux facultés à savoir la faculté des sciences de l’ingénieur et la faculté des sciences économiques et de gestion, les section environnement et celles des TICs ont été introduites.

Nonobstant, l’ISCAM est confronté à de multiples défis qui entravant son épanouissement tant scientifique que militaire comme le manque de réseau internet à haut débit, une bibliothèque actualisée etc, a indiqué le Colonel Gaspard Baratuza.

A la fin des cérémonies le ministère de la défense nationale et des anciens combattants a offert deux génisses au Chef de l’Etat en guise de remerciements.

Par NKURUNZIZA Dieudonné