Mukaza : les coopératives prônent la solidarité

Une dizaine de coopératives exerçant dans la commune de Mukaza en mairie de Bujumbura a décidé de se grouper en fédération pour augmenter la productivité.

« Exercer dans l’isolement est contreproductif. Il faut rassembler les forcer », a indiqué un des représentants des coopératives. C’était lors d’un atelier de lancement officiel des activités de la fédération des coopératives de la commune de Mukaza en mairie de Bujumbura, ce vendredi 6 mai 2021.

Une dizaine d’autres coopératives ont déjà demandé l’adhésion. Les résultats positifs de cette solidarité n’ont pas tardé à se réaliser, témoigne Claude Nimbeshaho directeur de Safi Industrie Company (SAICO) une association qui accompagne la fédération des coopératives de Mukaza notamment dans la formation de transformation des produits agro-alimentaires.

Il s’agit notamment de la farine de maïs, les snacks à base de la farine de maïs, le lait d’arachide et la farine pour bouillie et la farine de blé qui sont très riches en éléments nutritifs. « La fédération a déjà produit 5 tonnes farine de maïs depuis avril 2021 », s’est-il réjoui.

Les membres de cette fédération interpellent d’autres jeunes de se regrouper ensemble pour mener l’activité entrepreneuriale dans le but de réduire le chômage.

 Par