Nous venons d’apprendre de source sûre à Bujumbura que Mr Hussein Rajabu s’est évade de la prison de Mpimba après avoir bénéficié de complicité avec les agents de police qui devaient assurer l’ordre et la sécurité des lieux.

C’est dans la nuit de ce dimanche à lundi vers 1h du matin qu’un groupe de cinq personnes a quitté la prison centrale de Mpimba. Parmi ces personnes se trouvait l’honorable RADJABU Hussein, le plus célèbre prisonnier politique depuis que le Burundi existe.

RADJABU, dans sa fuite, est parti avec deux codétenus impliqués dans le même dossier dont son garde du corps Remy. Trois policiers sont également parti avec les évadés. Le chef de la sécurité affecté à Mpimba qu’on appelle communément « de coprs » est parmi les cerveaux de cette évasion.

Il va de soi que le directeur de la prison est le premier responsable de cette évasion. Il aurait eu une forte somme d’argent pour facilité l’évasion. Des sources proches de Mpimba affirment que le directeur de la prison venait de faire un séjour de 3 jours au Rwanda et dimanche il avait passé toute la journée à la prison ce qui est rare pour un dimanche.

L’évasion de l’honorable RADJABU Hussein montre à quelle enseigne le pouvoir doit d’urgence resserrer ses rangs. En réalité, cet illustre prisonnier risque de directement renfoncer l’opposition. Le régime de Bujumbura dans cette affaire est en difficulté.

Affaire à suivre,….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.