Lettre ouverte adressée au Triumvirat Léonce Ngendakumana, Evariste Ngayimpenda et  Agathon Rwasa,

Objet : Réaction au mémorandum sur le processus de révision de la nouvelle Constitution

Messieurs Léonce Ngendakumana, Evariste Ngayimpenda et Agathon Rwasa,  j’aurais pu commencer par la formule de courtoisie de « j’ai l’honneur de m’adresser à vous »,  mais je préfère écrire que vous  faites la honte de vos propres personnes.

En effet,  quand vous osez vous ridiculiser en écrivant une lettre ou mémo  sans sens ni direction, remplie d’hypocrisies et de mensonges, vous adressant à EAC, UA et UN, de quels calculs faites-vous, en jouant les supers héros ou les supermen  politiciens  défendant  becs et ongles l’unité des burundais ? Vous vous moquez de nous  ou quoi? Vous prenez les burundais pour des idiots ?  Êtes-vous vraiment bien placer pour vous érigez au rang des visionnaires libérateurs unificateurs du peuple burundais?

Pour toi, Léonce Ngendakumana, crois-tu, que nous avons oublié tes dires et tes déboires avec la justice burundaise sur ta participation présumée dans les massacres de tutsi dans Bujumbura rural ? Te rappelles-tu de ceux qui t’accusaient d’être génocidaire ? Eh, bien ton copain de circonstance,  Evariste Ngayimpenda était belle et bien de la partie. Combien de fois Sahwanya FRODEBU, ton parti, a-t-il été désigné parti des génocidaires de l’ethnie tutsi ? As-tu déjà oublié ça ? Ces accords d’Arusha que tu chérisses, tu oublies que votre  duo Uprona de Buyoya–Frodebu, a sciemment exclu le CNDD-FDD des négociations ? Monsieur Léonce Ngendakumana, qui es-tu réellement ? Hutu, tutsi ou les deux ? En tout cas qui que tu sois, tu es pathétique et sans issue politique.

Pour toi, Agathon Rwasa, maintenant tu lèves le doigt pour désigner les membres du  CNDD-FDD de divisionnistes et de négationnistes, quelle ironie !! Tu oses vraiment. Regardes plutôt dans ton œil Monsieur Rwasa, il y a un tronc d’arbre.  Te souviens-toi des burundais que tu as décapité publiquement pour la simple raison qu’ils sont tutsi ? Te souviens-toi des hutu que tu as massacré parce qu’ils sont de l’Uprona? Te souviens-toi des batailles, des combats armés  que tu menais contre le CNDD-FDD, parce que tu l’accusais d’avoir à son sein des combattants tutsi ?  Combien de hutus que  tu as imputé les mains et les oreilles les accusant de collaborer avec l’armée mono-ethnique tutsi ? Monsieur Rwasa, tu parles des Accords d’Arusha ? Tu te rappelles de tes déclarations hostiles pendant les négociations de ces accords ? Tu te rappelles de tes attaques armées pour empêcher la mise en application de ces accords ? Monsieur Rwasa, arrêtes tes manigances, tes mensonges et ton hypocrisie parce que plus divisionniste, plus négationniste que toi, on ne trouve pas.

Et toi Evariste Ngayimpenda, je ne trouve pas de mots pour décrire ta haine viscérale envers les hutu. Tu as toujours nié catégoriquement l’existence du génocide planifié et fait  contre les hutus en 1972, tu as soutenu Buyoya quand il a massacré les hutu en 1988 à Ntega et Marangara, tu as soutenu le coup d’Etat fatal qui a décapité les institutions démocratiquement élues en 1993 et qui emporta le premier président hutu Son Excellence Melchior Ndadaye et dont tu contestes encore son héroïsme,  tu as participé et planifié les villes-mortes de 1994-1995 avec les sans échecs et sans défaites qui ont emporté des milliers de hutu à Bujumbura, tu es parmi les planificateurs de  l’attaque humiliante  par la « merde » contre le président Ntibantunganya à Bugendana, obligeant ce dernier à quitter le pouvoir . Depuis que tu es vivant, tu as toujours prêché la division ethnique mettant les hutus dans les cages comme des animaux domestiques, sans aucune considération humaine.  Tu as toujours participé dans leur mise à l’écart et dans leur mise à mort. Et maintenant tu oses t’autoproclamer sauveur des Burundais  comme si tu es au-dessus de la mêlée? Monsieur Ngayimpenda n’est-ce pas toi avec le PA-Amasekanya qui était contre les Accords d’Arusha ? N’est-ce pas toi avec tes semblables qui sillonnaient le Burundi en 2005 pour empêcher les burundais de voter « oui » pour l’actuelle constitution ?  Maintenant, par quelle magie ou par quelle géométrie tu deviens le farouche défenseur des accords d’Arusha et de la constitution que tu n’as jamais au grand jamais porté dans ton cœur ?

Messieurs Léonce Ngendakumana, Evariste Ngeyimpenda et Agathon Rwasa, vous semblez vouloir montrer au monde que vous êtes des saints, des patriotes, des hommes intègres, mais la réalité est que vous êtes des hypocrites, des lâches qui se mettent ensemble par circonstance au service des néo colons. Vous êtes des OGM face aux Abagumyabanga du  CNDD-FDD au label certifié BIO. Donc ni l’EAC, ni l’UA, ni les UN,  nul n’entendra  vos cris alarmistes annonçant l’apocalypse imaginaire. Vous êtes toujours égaux à vous-mêmes. Et comme le disait notre ennemi du nord, vous êtes devenus par vous-mêmes des «  Ibigarasha ».

C’est étonnant et dégradant  de voir des hommes comme vous, faire appel à la communauté internationale pour un simple problème de constipation. Vous n’êtes pas sérieux  aux yeux du peuple burundais et aux yeux de cette communauté internationale que vous implorez.

Pour nous autres, nous vous connaissons assez. Pas besoin  de vous demander de prendre en considération nos écrits mais plutôt que vous sachiez que « UMWANSI AGUCIRA ICOBO, IMANA IKAGUCIRA ICANZO »

 

 

Par Roberto Bacinoni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.