Les réalisations de l’année 2018 au MDNAC

Elles ont respecté le plan stratégique 2016-2020

Au cours de l’année 2018, le ministère de la Défense nationale et des anciens combattants (MDNAC) a enregistré une grande évolution dans la réalisation des objectifs qu’il s’était fixé dans différents domaines. Les réalisations ont été donc satisfaisantes et se sont référées au plan d’action annuel 2018-2019, qui  s’appuyait sur le plan stratégique 2016-2020.

Lors de l’échange des vœux entre la famille présidentielle et les Corps de défense et de sécurité, le secrétaire permanent au MDNAC, le général de brigade, Aloys Ndayikengurukiye, a brossé les réalisations de ce ministère. Il a fait savoir que sur le plan politique et sécuritaire, malgré quelques incidents, la sécurité a été bonne cette année sur toute l’étendue du pays. Et cela, grâce au dévouement des   forces de défense et leur collaboration avec les agents de l’ordre dans la lutte contre les malfaiteurs, le vol et la criminalité. « Pour cela, a-t-il ajouté, toutes les frontières du pays et le lac Tanganyika ont été bien surveillés. Des bandes de criminels armées ont été détruites et surtout celles qui se sont manifestées en province de Cibitoke, sur les frontières avec le Rwanda et la RDC. Des patrouilles ont été multipliées dans le but d’assurer la sécurité des Burundais et de leurs biens. Ensemble avec la police nationale, les militaires ont assuré la sécurité lors du référendum constitutionnel ».

M. Ndayikengurukiye a indiqué que des descentes ont été effectuées dans toutes les régions militaires pour expliquer aux militaires l’importance et les nouveautés apportées par la nouvelle Constitution « Sur le plan législatif, a-t-il fait entendre, pour s’harmoniser avec le cadre légal et institutionnel, des lois qui restructurent le MDNAC, ont été élaborées et promulguées. Une loi qui réorganise les régions militaires, celle régissant l’Institut supérieur des cadres militaires (Iscam), celle instaurant l’Ecole supérieure de commandement et d’état-major (Escem), ainsi que la loi régissant le personnel civil travaillant au MDNAC, ont été promulguées.

Concernant la bonne gouvernance

M. Ndayikengurukiye a signalé que quinze officiers ont été formés sur le logiciel utilisé dans les services statistiques ministériel. Il a été organisé un atelier  de sensibilisation sur la protection du patrimoine. « En collaboration avec le cadastre national, les propriétés des camps militaires des régions de Remera, Kayanza, Rango, Mugano, Musasa et Kirundo, ont été délimitées », a-t-il déclaré.   Dans le but de renforcer la cohésion et l’unité dans l’armée, M.Ndayikengurukiye, a fait entendre qu’une retraite sur le social, a été organisée à l’endroit des officiers militaires  en province de Gitega. Et de dire : « Dans cette même optique, les militaires qui rentrent des missions en Somalie et au Centrafrique, ont bénéficié des séances de moralisation sur le patriotisme. A travers la causerie morale, les chefs de l’armée ont visité toutes les quatre régions militaires et les militaires en mission à l’étranger. Il a été une occasion pour recueillir leurs doléances et trouver des solutions à leurs inquiétudes».

Dans le cadre du Renforcement des capacités opérationnelles, il a été indiqué que des ateliers de formations à l’endroit des militaires ont été organisés sur le Droit international humanitaire et surtout avant d’aller en mission de maintien de la paix à l’étranger. « Au cours de cette année, a-t-il signalé, l’armée a recruté, dans la transparence, de nouveaux agents  : 158 candidats officiers, 453 candidats sous-officiers et 1 953 hommes de troupe. Ils ont été recrutés conformément aux lois nationales et à la Constitution du Burundi en ce qui concerne les quotas ethniques et genre ». M. Ndayikengurukiye n’a pas manqué de dire que dans la protection de l’environnement, à travers le projet « Ewe Burundi urambaye »,  le MDNAC a préparé 680 000 plants qui seront plantés dans les camps militaires et sur les frontières.

Jean Bosco Nkunzimana, http://www.ppbdi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.