Les femmes musulmanes appelées à adhérer aux associations et coopératives d’auto-développement

L’association des femmes musulmanes du Burundi AFEMUBU, en collaboration avec le centre culturel islamique, a organisé dimanche 17/03/2019 à Bujumbura, une conférence à l’intention des femmes musulmanes. Le but était d’ échanger sur la contribution des femmes dans le développement ainsi que sur les solutions aux défis qu elles rencontrent dans leur vie quotidienne.

Selon HADJATI SHAMIM MUHITEKA , vice-présidente de l,AFEMUBU, les femmes musulmanes font face à de nombreux défis dont la pauvreté, l’ignorance et l’analphabétisme. Un autre défi est lié au fait que les femmes musulmanes n,adhèrent pas en grand nombre à des associations ou des coopératives. Ces organisations sont pourtant un cadre d’échange et de renforcement des capacités techniques et financières des femmes pour leur développement, a expliqué HADJATI SHAMIM MUHITEKA qui a encouragé les femmes à y adhérer. .

Au cours de conférence, les femmes musulmanes ont également apprécié la place qu’occupe la femme burundaise dans les instances de prise de décisions.

Cette conférence organisée à l’intention des femmes musulmanes a été organisée dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme célébrée le 8/03 de chaque année.

Par NDAYISENGA Espérance