Ce lundi 11 Août 2014, le ministre de l’intérieur Edouard Nduwimana a rencontré à Bujumbura les responsables des partis politiques ainsi que les administratifs provincial et communal. Le ministre de l’intérieur Nduwimana a fait savoir que l’administration communale a été sensibilisée pour identifier toute personne qui n’a pas de carte nationale d’identité et cela pour deux choses : D’abord dans le cadre de rappeler le respect de la loi car avoir une carte nationale d’identité est une obligation à tout burundais âgé de 16 ans ensuite pour faciliter la population burundaise à participer aux prochaines élections de 2015.
Une fraude électorale soupçonnée déjà par certains opposants politiques ne peut pas se faire à partir de l’octroi de cette carte d’identité, a- t-il ajouté avant de signaler que les Burundais sont aujourd’hui habitués à suivre le processus électoral. Le ministre ayant la gestion des partis politiques dans ses attributions a demandé aux responsables des partis politiques de ne pas continuer à intoxiquer le peuple burundais et l’opinion tant nationale qu’internationale sur un éventuel plan de truquer les élections.
Il a lancé un appel vibrant aux administrateurs communaux à aller de l’avant en établissant des rapports sur les activités des partis politiques pour les évaluer et pour décourager ces politiciens malintentionnés propagateurs des fausses informations à travers les radios comme quoi ils sont empêchés de travailler. Le ministre a recommandé à ces administrateurs communaux à ne plus participer aux séminaires organisés par les organisations de la société civile. S
elon lui, lesdites organisations n’ont pas de leçon à donner surtout que lorsque les élections approchent certains responsables de ces organisations se font des spécialistes. Ces organisations de la société civile sont des « partis politiques » sans drapeaux, a- t-il révélé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.