Le Président somalien effectue une visite au Burundi

Le Président de la République fédérale de Somalie Mohamed Abdullahi Mohamed a effectué une visite officielle au Burundi du 18 au 19 février 2019. La visite visait à consolider la coopération bilatérale politique, sécuritaire et historique entre les deux pays.

Le Président somalien est arrivé à Bujumbura à la tête d’une délégation de haut niveau. Il a été chaleureusement accueilli par son homologue du Burundi, le Président Pierre Nkurunziza, accompagné de hautes responsables du pays.

Le Président Pierre Nkurunziza a offert au Président en visite au Burundi et sa délégation un banquet d’Etat. Avant le banquet, les ministres de la défense et les chefs de forces de défense des deux pays ont tenu une réunion bilatérale dans une atmosphère de cordialité qui a toujours caractérisé le Burundi, sur l’engagement commun de lutter contre le terrorisme.

Au deuxième jour de la visite, le Président Mohamed Abdullahi Mohamed et le Président Pierre Nkurunziza se sont entretenus sur des questions d’intérêt commun notamment les relations bilatérales actuelles et les perspectives d’avenir ainsi que des initiatives visant à accélérer la mise en œuvre des accords déjà conclus. Les deux Chefs d’Etat ont condamné les attaques d’Al Shabab en Somalie et ont exprimé leur inquiétude face à la menace persistante posée par Al Shabab.

Le Président burundais a salué le travail des peuples et du gouvernement somalien dans la poursuite de la quête de la paix et de la sécurité en Somalie. Le Président de la Somalie a à son tour salué le courage et le professionnalisme des soldats burundais au sein de l’AMISOM qui se sont sacrifiés pour que la Somalie puise jouir d’une paix durable. Les deux chefs d’Etats ont appelé à la mise en œuvre intégrale des conclusions adoptées à Nairobi et à Addis ABEBA conformément au plan de transition somalien.

Les deux Chefs d’Etat demandent à l’UA de continuer à veiller à ce que l’AMISOM soit reconfigurée pour s’acquitter efficacement de toute la gamme des tâches prescrites, notamment l’amélioration de la coordination opérationnelle des forces armées nationales somaliennes. Ils réfutent la décision prise par le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Afrcaine en faveur d’un retrait d’une partie des troupes burundaises de l’Amisom. Les deux Chefs d’Etats ont convenu de convoquer un sommet urgent des pays contributeurs de troupes de l’Amisom pour parvenir à une situation consensuelle et juste.

Le Président de la République fédérale de Somalie a félicité le Burundi pour son élection au Conseil de l’Union africaine pour la paix et la sécurité pour les trois prochaines années. Il a également exprimé sa gratitude au gouvernement et au peuple burundais pour la chaleur et l’hospitalité dont ils ont fait preuve pendant sa visite et a invité le Président Pierre Nkurunziza à se rendre en visite officielle en Somalie à une date convenue.

La visite du Président Mohamed Abdallahi Mohamed s’est terminée dans l’après-midi de mardi 19 février 2019.

Par NYANDWI Dieudonné