Le peuple burundais est debout pour décoller économiquement, selon l’Ambassadeur Zéphyrin Maniratanga.
26-02-2014
Scholastique Ndayisenga

Bujumbura, le 25 février 2014 (PP) : Dans un point de presse qu’il a animé dans la mi-journée de mardi, le Chef du Protocole d’Etat, l’Ambassadeur Zéphirin Maniratanga, s’est vivement félicité que le peuple burundais soit debout pour décoller économiquement. « Il a entendu l’appel du Chef de l’Etat , Son Excellence Pierre NKURUNZIZA, qu’Il lui a lancé dans Son message à la nation, l’exhortant à s’adonner assidûment à la constructions des infrastructures socio-économiques à inaugurer annuellement à l’occasion de la célébration de la fête nationale de l’indépendance ».

« Sur base des données chiffrées contenues dans les rapports présentés par les Gouverneurs des Province en janvier 2014, l’Ambassadeur a donné le classement général province par province et commune par commune. Le classement a d’abord tenu compte de l’implication des partenaires du Burundi au développement ; puis il a considéré les réalisations socio-économiques faites par les burundais à eux seuls lors des travaux communautaires. »

En guise d’exemple, a déclaré l’Ambassadeur, sur 3508 salles de classes construites en 2013, 3002 salles de classes ont été construites par la population des communes. Sur 22 nouveaux hôtels, 17 ont été bâtis par les natifs des provinces respectives. La population communale a par ailleurs construit 3747 maisons dans 32 villages différents. La population locale a en outre construit 3 hôpitaux et 24 centres de santé.

Dans le classement , la Province et Commune Gitega viennent en première position tandis que la Province et Commune Ngozi occupent la deuxième place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.