Le nouveau Premier Vice Président de la République a prêté serment
14-02-2014
Pascal Kumbuga

Bujumbura, le 14 février 2014(PP) : Le nouveau Premier Vice–Président de la République du Burundi, Prosper Bazombanza, issu du parti UPRONA, a prêté serment vendredi au Palais des Congrès de Kigobe devant le Chef de l’Etat et les deux chambres du parlement. Etaient également présents dans la salle des cérémonies : le Deuxième Vice-président de la République, les Membres du Gouvernement, les Membres du Corps Diplomatique et Consulaire accrédités à Bujumbura, les Représentants des Organisations Internationales, les Hauts Magistrats ainsi que le Haut Commandement de la Police et de l’Armée.

Après le retentissement de l’hymne national, le Chef du Protocole d’Etat a invité le Premier Vice Président à prêter serment. Ce dernier a juré fidélité à la charte de l’unité nationale, à la Constitution de la République du Burundi et à la loi. Il s’est engagé à consacrer toutes ses forces à la défense des intérêts supérieurs de la nation, à assurer l’unité et la cohésion du peuple burundais, la paix et la justice sociales. Il s’est en outre engagé à combattre toute idéologie et pratique d’exclusion et de génocide, à promouvoir et défendre les droits et libertés individuels et collectifs de la personne et du citoyen et à sauvegarder l’indépendance de la République du Burundi.

C’est sous un tonnerre d’applaudissements que le Premier Vice Président est allé apposer sa signature devant les membres de la Cour Constitutionnelle.

M. Prosper Bazombanza a été approuvé jeudi par l’Assemblée Nationale et le Sénat en qualité de Premier Vice Président et a été nommé, le même jour, à ce poste par le Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza.

M. Prosper Bazombanza a remplacé à ce poste Hon. Bernard Busokoza destitué de ses fonctions, le 1er février 2014, par le Président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.