Un vent de changement traverse le sommet du pouvoir CNDD-FDD depuis la sortie de ce mouvement du maquis et l’écartement de l’ancien homme fort du parti CNDD-FDD, Hussein Radjabu et de ses derniers fidèles. Le chef de cabinet civil du président, Alain Guillaume Bunyoni vient d’être démis de ses fonctions. Il est remplacé par l’ancien vice-président du Sénat de 2005 à 2010, Anatole Manirakiza.

Le lieutenant général Adolphe Nshimirimana a également été démis de ses fonctions du chef du Service national des renseignements et il est remplacé par le général major Godefroid Niyombare récemment Ambassadeur du Burundi au Kenya et ancien chef d’état major de l’armée burundaise. Toutefois, ces changements cacheraient un jeu politique en cours en vue des prochaines élections de 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.