Le festival “IGIHUGU”: 1ère édition du 21 au 24 août 2019

Un festival patriotique « IGIHUGU », première édition va avoir lieu du 21 au 24 août 2019. Le comité d’organisation dudit festival a animé une conférence de presse vendredi 09 août 2019 au campus Mutanga en Mairie de Bujumbura pour annoncer le déroulement de cet événement. Le Président du comité d’organisation et initiateur de ce projet, Pierre Nkurikiye a fait savoir que le festival « IGIHUGU » aura un message unique : « le patriotisme ». L’objectif principal étant de réveiller l’esprit patriotique, a-t-il précisé.

Pierre Nkurikiye a annoncé que ce festival sera constitué de deux activités principales à savoir, le pèlerinage de mémoire patriotique qui consistera à une descente d’une délégation composée de jeunes qui seront choisis dans les différentes provinces du pays, en compagnie des membres du comité d’organisation et des experts en histoire et culture burundaise. Pierre Nkurikiye a précisé que les descentes s’effectueront dans 10 provinces à savoir Bujumbura Mairie, Bujumbura, Mwaro, Bururi, Rutana, Cankuzo, Ngozi, Kirundo, Kayanza, Muramvya et Gitega. 

Dans toutes ces provinces, la délégation va visiter les lieux où se sont déroulées les scènes patriotiques de leurs ancêtres. Il y aura également une visite auprès des personnes âgées qui sont encore en vie. Chaque fois, la délégation sera en compagnie des experts en histoire et les experts en culture burundaise qui vont expliquer aux pèlerins ce qui s’est passé sur chaque site visité (les actes de bravoure, les actes patriotiques qui se sont déroulés dans ces endroits…) en vue d’en tirer des leçons qui puissent inspirer et aider la jeunesse actuelle et toutes la population burundaise. « Force est de constater que les burundais en général ne savent pas l’histoire du Burundi », a commenté Pierre Nkurikiye.

Selon Pierre Nkurikiye, les sites qui seront visités sont Buhonga où le Roi Mwezi Gisabo a rendu l’âme, le Roi qui a passé toute son règne dans la lutte contre les colonisateurs. Et de préciser que le 21 août 2019 sera dédiée à la mémoire du Roi Mwezi Gisabo. Les pèlerins visiteront également les fosses communes des soldats du roi assassinés par les Allemands pendant la guerre d’occupation, fosses communes situés à Kiganda en province Muramvya. 

D’autres sites qui seront aussi visités sont l’endroit où le taureau Semasaka a été égorgé, le lieu où on a assassiné Inamujandi, Higiro où la bataille Indwano ya Runyota s’est déroulée, Ryansoro origine de la royauté burundaise, Kumasanganzira à Ngozi et les collines Shinge et Rugero où se passait la bataille entre les Rwandais et les Burundais qui voulaient élargir leurs frontières. Les monuments des illustres héros de l’indépendance et de la démocratie seront également visités.

Selon le Président du comité d’organisation, chaque jour, pendant la soirée, il y aura des contes traditionnels au tour du feu, telles que ça se faisait jadis, dans le Burundi traditionnel. 

Au terme du festival qui se déroulera à Gitega au stade Ingoma, Pierre Nkurikiye précise qu’il y aura remise du prix ”Ikidari c’intwari mu gihe cayo”. Ce prix sera attribué à ceux qui se sont donné corps et âmes pour le pays. Pour cette année, le comité d’organisation se focalisera sur ceux qui ont lutté contre les colonisateurs. De plus, les meilleurs œuvres : chansons et poésies traditionnelles seront primées. 

Pour le Porte-parole du Chef de l’Etat Jean Claude Karerwa Ndenzako, ce festival est d’une importance capitale car, a-t-t-il affirmé, il va dans le sens des séances animées par le Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza lors des séances de moralisation de la société. Il a alors lancé un appel à tout un chacun de contribuer pour le bon déroulement et la réussite de ce festival.

Pour clore, le Président du comité d’organisation a remercié le Chef de l’Etat qui a approuvé ce projet du festival “IGIIHUGU” “Uburundi mu maraso yanje”, différents ministères et autres partenaires qui ont accepté de prêter main forte pour le bon déroulement de l’activité.