Ce mardi 7 avril 2015, le Président de la République du Burundi, S.E Pierre Nkurunziza, a rencontré les administratifs et les natifs de la province Kirundo dans une réunion qu’il a tenue dans la commune Vumbi de la même province.
A travers son mot d’accueil, le Gouverneur de la province Kirundo, M Révérien Ndikumasabo, a apporté au Chef d’Etat et aux conviés une vision globale de la situation actuelle de la province qu’il gouverne.

En outre, il s’est dit satisfait du progrès évident que connait sa province dans les domaines socio-économiques, la santé publique et en particulier l’éducation, domaine dans lequel elle se classe désormais parmi les meilleures du pays.
S’exprimant sur la question de la sécurité de la province, le Gouverneur a tenu à démentir les exagérations de certains médias et hommes politiques faisant croire à une instabilité sécuritaire et a déploré la propagation de certaines rumeurs allant jusqu’à faire fuir les populations vers le Rwanda voisin. La parole a été ensuite donnée aux cadres et natifs présents à cette réunion.

Répondant aux préoccupations soumises par les uns et les autres, SE Pierre Nkurunziza, le Président de la République du Burundi, a avant tout réaffirmé son engagement à préserver la paix et la cohésion sociale sur tout le territoire national. Il a fait savoir aux cadres et natifs de la province qu’il est venu à Kirundo en messager de la paix dans ce contexte pré-électoral délicat.

En effet, le Chef d’Etat a exhorté les administratifs à tout faire pour combattre les rumeurs qui fleurissent toujours à l’approche des échéances électorales. Il a regretté que certains politiciens se laissent aller jusqu’à mettre en avant des intérêts propres à leurs partis politiques au détriment de l’intérêt majeur de la nation que sont la paix et la cohésion sociale.

Sur les récentes informations répertoriant des centaines de burundais ayant fui le pays sur fonds de rumeurs et mensonges, le Président de la République a interpellé les administratifs et les natifs de la province de Kirundo à se mobiliser pour aller appuyer les équipes du gouvernement déjà sur place pour rassurer et faire rentrer nos concitoyens. Il leur a donné un délai de quatre semaines pour tous les rapatrier et a promis d’apporter le soutien matériel nécessaire.

Après cette réunion, le Numéro Un burundais s’est rendu sur la Colline de Gitongana, Zone Kibuburu pour se joindre à la population locale dans les travaux de construction des infrastructures qui abriteront la toute première université de la province Kirundo.

Le projet a été initié à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi et bénéficie de l’appui matériel de la Présidence du Burundi, auquel s’ajoute la contribution de la communauté de Gitongana en raison de 400 FrancsBu par ménage sur toute la province. La même communauté constitue une main d’œuvre efficace et volontaire.
L’université comptera trois facultés, à savoir : Section agricole, Hôtellerie et Tourisme, Droit. Le coût total sera d’environ deux milliards de FrancsBu.

Le Président de la République a poursuivi ses activités dans la commune Kirundo, Colline Ceru, Zone Cewe où il a participé aux travaux d’extension de l’école fondamentale Ceru II qui comptera six salles de classe de plus après travaux.

Le Chef d’Etat a profité de l’occasion pour s’adresser à la population venue nombreuse, pour revenir sur les issues de la réunion qu’il avait présidée plus tôt dans la matinée. Il leur a apporté un message de paix dans ce contexte de rumeurs les unes plus effrayantes que les autres et a encouragé les administrés à intégrer et renforcer les comités mixtes de sécurité qui représentent un gage de stabilité locale.

Il n’a pas manqué de féliciter la population de Kirundo pour les progrès remarquables qu’elle a atteint et surtout la qualité de l’éducation qui a permis de hisser la province de la 17ème place à la 2ème place au niveau national, sur le palmarès de réussite des lauréats du Concours national.

Il a clôturé la journée en octroyant une aide alimentaire de 10 Kg de riz, par ménage, dans la même Zone de Cewe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.