Le Burundi célèbre le 58ème anniversaire de l’Indépendance

Le Burundi a célébré le 58ème anniversaire de son indépendance mercredi 01 juillet 2020. Les cérémonies marquant cet événement se sont déroulées dans toutes les provinces du pays. A Bujumbura les festivités ont été rehaussées par la présence du chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye, les hauts cadres du pays et le corps diplomatique et consulaire accrédité à Bujumbura.

Les cérémonies marquant le 58ème anniversaires de l’indépendance du Burundi ont commencé par le dépôt des gerbes de fleurs par les hautes autorités dont le couple présidentiel et les diplomates accrédités à Bujumbura, au mausolée de Vugizo où repose le Héros de l’indépendance le Prince Louis Rwagasore et à la place de l’indépendance.

Au boulevard de l’Uprona et boulevard de l’Indépendance, le Président de la République Evariste Ndayishimiye a commencé à passer les troupes en revue, une activité qui a précédé le début d’un long défilé des différents ministères, des sociétés publiques, paraétatiques et privées sous le rythme d’une fanfare policière, tandis que les parades militaire et policières suivaient le rythme de la fanfare militaire.

Des démonstrations militaires comme le débarquement rapide dans les camions, le parachutage sur les cordes et le karaté des policiers ont été exhibées durant cette fête de l’indépendance du Burundi.

Au boulevard de l’indépendance, de hautes autorités étaient présentes dans les cérémonies à commencer par le couple présidentiel, celui du premier ministre, les couples des présidents de l’assemblée nationale et du sénat, les membres du gouvernement et les anciens chefs d’Etat Domitien Ndayizeye et Sylvestre Ntibantunganga, des hauts cadres de l’Etat, un envoyé spécial du Président des Etats Unis d’Amérique ainsi que différents groupes folkloriques qui sont venus pour agrémenter la fête.

Dans son mot de bienvenue le Maire de la ville de Bujumbura, Freddy Mbonimpa a souhaité la bienvenue au Chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye qui a honoré la ville de Bujumbura le jour de cette célébration et l’a également félicité pour ses nouvelles fonctions de Président de la République.

Dans le cadre d’asseoir l’indépendance du Burundi, le Maire de la ville a fait savoir que la population de Bujumbura s’est donné l’objectif de préserver la paix et la sécurité, de s’atteler aux travaux de développement. Il a informé le public que les services de la municipales vont continuer à être informatisés et qu’ils vont poursuivre le plan directeur innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045.

Dans son discours de circonstance, le Président de la République, Evariste Ndayishimiye est revenu sur le discours à la nation qu’il a prononcé la veille de la fête de l’Indépendance le 30 juin 2020 dans lequel il appelle la population à soutenir l’indépendance par le travail assidu qui les conduira au progrès comme cela est libellé dans la devise du Burundi « unité-travail-progrès».

Il se réjouit que les burundais aient acquis l’indépendance mais déplore que la fête de l’Indépendance coïncide avec la mort de l’ancien Président, feu Pierre Nkurunziza, lui qui a inculqué les burundais l’amour de la patrie et a demandé d’observer une minute de silence en sa mémoire.

Le Président de la République a indiqué qu’avec la venue de la colonisation, la culture, les mœurs ainsi que la place de Dieu ont disparu. “Ces vertus ont été remplacées par la division et l’ethnisme au sein de la population burundaise” a ajouté le Chef de l’Etat. Les colons nous ont volé la personnalité et nos biens, a précisé Evariste Ndayishimiye.

Le Président de la République a indiqué que le Burundi célèbre ce jour au moment où les burundais ont pris conscience que la vraie indépendance réside dans la prise en main de leur destin. Il a pris comme exemple le financement des élections par les burundais eux-mêmes sans concours extérieurs .

Le gouvernement du Burundi est prêt à coopérer avec les pays étrangers mais n’accepte pas l’ingérence dans ses affaires. Nous exportons l’expérience de reconquête de la paix en Somalie et en RCA, a souligné Evariste Ndayishimiye.

Il a indiqué que le programme de développement vise à protéger l’environnement, la lutte contre les pandémies comme le Covid-19 tout en demandant à la population de respecter les consignes donnés par le ministère de la santé publique, la prise en charge des enfants et personnes âgées.

Le Président Evariste Ndayishimiye a enfin octroyé des prix à ceux qui ont mieux presté dans différents secteurs du pays.

Par rédaction info net