Le Burundi accueille un 2è convoi de rapatriés en provenance du Rwanda
Un 2ème convoi de 507 réfugiés burundais en provenance du Camp de Mahama au Rwanda est arrivé à la frontière burundo-rwandaise de Gasenyi Nemba1 jeudi 10 septembre 2020. Ces réfugiés ont été accueillis par l’envoyé du ministre ayant l’intérieur dans ses attributions, l’administration provinciale de Kirundo et les cadres du HCR qui leur ont remis le drapeau national.

L’envoyé du ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique Pierre Nkurikiye, a remercié les burundais qui venaient de rentrer et interpelle les autres réfugiés de rentrer dans leur patrie car selon lui, la paix et la sécurité règne sur tout le territoire national.

Il a indiqué à cette occasion que dès la semaine prochaine, le Burundi va accueillir les réfugiés provenant du camp de Mahama et des autres régions du Rwanda 2 fois par semaine.

Le gouverneur de Kirundo a demandé à ces refugiés de bien cohabiter avec les voisins qui sont restés sur leurs collines d’origine. En cas de litiges, le gouverneur de Kirundo recommande à ces rapatriés de s’adresser à l’administration de base.

Après les formalités d’enregistrement à la frontière et le prélèvement de la température pour ces refugiés, ils ont été conduits au centre de transit de Songore dans la commune de Kiremba en province Ngozi où ils vont passer quelques temps avant de regagner leurs ménages respectifs.

Au centre de transit de Songore, le Directeur Général en charge du rapatriement Nestor Bimenyimana a remercié ces rapatriés pour avoir répondu positivement à l’appel du gouvernement Leta Mvyeyi, Leta Nkozi dirigé par Evariste Ndayishimiye .

Il leur a demandé de suivre le programme du gouvernement “Leta Mvyeyi, Leta Nkozi”, de travailler pour que chaque famille ait de quoi manger tout en les invitant à adhérer aux coopératives initiées sur toutes les collines du pays, aussitôt arrivés chez eux.

Comme ces rapatriés vont avoir un paquet retour y compris une enveloppe d’argent, Nestor Bimenyimana leur a demandé d’en faire bon usage et interpelle surtout les hommes de ne pas gaspiller cet argent dans les bistrots mais plutôt d’investir pour surmonter les difficultés liées à la malnutrition.

Avant l’arrivée de ces refugiés, environ 150 autres burundais qui avaient étaient au Rwanda pour diverses raisons (études, business, soins…) et qui avaient été bloqués là-bas suite au covid -19 ont été également accueillis à la frontière Gasenyi-Nemba1.

Après l’enregistrement à la frontière et le test rapide du covid-19, ces burundais sont rentrés chez eux.

Les 2 catégories de rapatriés burundais qui sont rentrés du Rwanda se disent très contents et très satisfaits de regagner leur mère patrie pour retrouver les familles et les amis après une longue période d’absence et de nostalgie.

 
Par NDARIBAZE Jean Marie