Lundi, 28 Avril 2014 05:21 |

Dans un communiqué rendu public le 27 avril 2014, le Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB) apprécie positivement le climat qui a caractérisé l’adoption du code électoral par les députés Burundais en date du 25 avril 2014.

Le BNUB salue ce pas important qui vient d’être franchi en vue des élections de 2015. Le BNUB se félicite que le nouveau code électoral reflète les recommandations de la feuille de route consensuelle adoptée par les partis et les acteurs politiques Burundais en mars 2013 à Bujumbura, ainsi que les conclusions de l’atelier de Kayanza sur le code électoral de mai 2013.

Le BNUB tient à féliciter le gouvernement et les parlementaires Burundais pour cette avancée significative qui devrait contribuer à restaurer la confiance, améliorer l’environnement politique et à l’instauration des conditions pour la bonne préparation du processus électoral en vue des scrutins libres, transparentes, crédibles et pacifiques en 2015. Il encourage le gouvernement et l’ensemble des partis et acteurs politiques Burundais à maintenir cet esprit de concertation notamment à l’occasion d’un nouvel atelier qui sera organisé conjointement par le gouvernement et les Nations Unies au mois de mai 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.