Burundi – Pendant les trois premiers mois de l’année, 68 personnes ont été tuées lors des bagarres et 47 autres blessées, avec 29 personnes arrêtées, a fait savoir mercredi le ministre burundais de la Sécurité Publique, Gabriel Nizigama, en présentant le bilan sécuritaire aux députés burundais.

Selon le ministre Gabriel Nizigama, 38 cas de viols ont été enregistrés de même que 21 cas de vols de bétails.

En outre, continue le ministre Gabriel Nizigama, 21 fusils, 75 grenades et 1.562 cartouches ont été saisis.

Il a indiqué que la police avait aussi saisi 383 kg de chanvre et 1.841 kg de cannabis, détruit 3.500 plants de chanvre dans des plantations, et versé 27.861 litres de boissons prohibées.

En outre, 51 groupes de voleurs qualifiés ont été détruits. Fin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.