Le 20e sommet du COMESA se tiendra au Burundi début 2018

Une équipe technique du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) est arrivée à Bujumbura jeudi et a confirmé que le 20e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de cette organisation se tiendrait au Burundi au début de l’année 2018.

“Je pense que le Burundi est prêt à abriter ce 20e sommet”, a déclaré Martha Elimu, chef de délégation, dès son arrivée à l’aéroport international de Bujumbura.

L’équipe travaillera avec celle du Burundi pendant quatre jours pour évaluer l’état des préparatifs pour l’organisation de ce sommet, a indiqué Zéphyrin Maniratanga, président de la Commission nationale des fêtes et chef du protocole à la présidence de la République.

Il a lui aussi confirmé que ce sommet se tiendrait au Burundi. “Je peux confirmer que le Burundi va abriter ce sommet car matériellement tout a été mis en place”, a-t-il déclaré.

Le 19e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement, qui s’est tenu à Madagascar, avait décidé que le 20e sommet se tiendrait au Burundi, mais cette décision avait été remise en cause quelque temps après par le secrétariat général de l’organisation au motif que le pays n’était pas doté d’infrastructures adaptées.

A ce sujet, Zéphyrin Maniratanga a expliqué qu’il y avait eu “un problème d’interprétation de ceci ou de cela, ce qui a donné lieu un malentendu”.

“Après relecture, après échange, [les membres du secrétariat général] ont décidé finalement d’abriter ce sommet à Bujumbura”, a déclaré M. Maniratanga.

C’est la troisième fois que les membres de l’équipe technique viennent à Bujumbura depuis ce “malentendu”, selon un membre de la délégation, qui a indiqué que la date exacte de la tenue de ce sommet en 2018 sera déterminée par le secrétariat général du COMESA.

Le COMESA regroupe 19 pays, à savoir le Burundi, les Comores, la République démocratique du Congo, Djibouti, l’Egypte, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, la Libye, Madagascar, le Malawi, Maurice, l’Ouganda, le Rwanda, les Seychelles, le Soudan, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.