La SPF-Ntabariza s’apprête à soutenir les bénéficiaires de la grâce présidentielle

Le Représentant légal de l’association “Solidarité avec les prisonniers et leurs familles” (SPF-Ntabariza), Jean Marie Nshimirimana a animé jeudi 03 janvier 2019 un point de presse pour s’exprimer sur la grâce présidentielle que le Chef de l’Etat vient d’accorder à certaines catégories de prisonniers.

Les personnes concernées par cette grâce présidentielle sont les prisonniers qui avaient été condamnés pour une peine de 5 ans, les femmes enceintes, certains malades ainsi que les prisonniers qui ont déjà purgé un quart de leur peine, a précisé Jean Marie Nshimirimana.Il a salué cette mesure louable et a demandé au ministère de la justice de relaxer le plus vite possible les prisonniers concernés par cette mesure. L’expérience a montré que plusieurs détenus qui avaient bénéficié de la grâce présidentielle sont longtemps restés dans les prisons suite à la lenteur administrative, a poursuivi le Représentant Légal de SPF-Ntabariza.

Jean Marie Nshimirimana a exhorté les bénéficiaires de la grâce présidentielle à mieux se comporter pour ne pas se retrouver encore une fois en prison .Il a donné l’exemple d’anciens prisonniers de la commune Gashikanwa qui ont été appréhendés 3 mois après leur libération, pour cause de vol.

Jean Marie Nshimirimana a également demandé aux voisins de ceux qui seront relaxés de mieux les accueillir et les aider à bien se réintégrer dans la communauté.

Le Représentant légal de la SPF-Ntabariza a promis de soutenir les bénéficiaires de la grâce présidentielle en leur accordant des frais de transport pour rentrer chez eux, des vêtements et des vivres.

Par NDARIBAZE Jean Marie