Source:RTNB.BI

La commémoration du 23ème anniversaire de l’adoption de la charte de l’unité nationale a été célébrée mercredi 05 février 2014 sur tout le territoire de la République du Burundi et a été présidée par le Chef de l’Etat, Monsieur Pierre NKURUNZIZA à RUSHUBI en Province de Bujumbura.

Le Chef de l’Etat a d’abord déposé des gerbes de fleurs sur le monument de l’unité nationale avant de prononcer le discours de circonstance à travers lequel il a indiqué que la Province de Bujumbura est une des provinces qui ont été éprouvées par le déficit de l’unité des Barundi. Selon Pierre Nkurunziza, l’unité des Barundi est une chose concrète qui était la tradition des Barundi qui s’entraidaient sans conditions à travers notamment les KIBIRI pour aider les moins nantis à cultiver, à récolter et à reconstruire leurs maisons et qu’actuellement l’unité nationale est devenue le socle de la paix et du développement après la longue galère de l’unité des Barundi qui a connu des soubresauts de violences interethniques mais que les Barundi se sont convenus souverainement de ressouder l’unité nationale depuis la date de referendum de la Charte de l’unité nationale le 05 février 1991.

Malheureusement, la mauvaise pratique de ne pas respecter le serment a fait que cette Charte de l’unité nationale a vite été violée quand bien même certains faits majeurs de cette Charte ont été suivis d’effet à l’instar de la lutte contre l’exclusion et la venue de la démocratie pluraliste réconfortés par les accords de paix d’ARUSHA, a dit le Président Nkurunzia. Il a déclaré que l’unité des Barundi est incontournable avant de remercier les Barundi qui ont réalisé des œuvres très remarquables en l’espace de sept ans tout en exhortant les Barundi à toujours sauvegarder l’unité nationale dans toutes leurs réalisations quotidiennes et à rompre avec les mauvaises pratiques à l’instar du mensonge vulgaire qui tue et à se rendre compte que les pratiques rétrogrades d’hier ne peuvent plus bâtir le Burundi d’aujourd’hui.

Peu de temps avant de débuter les cérémonies du jour, une prière œcuménique a été adressée au Dieu Tout Puissant et que les participants se sont donnés des bénédictions sur la recommandation d’un prêtre catholique qui était parmi les officiants qui dirigeaient la prière en l’honneur de l’unité nationale.

Les autres hautes autorités du Burundi s’étaient jointes à la population dans les autres localités du Burundi pour commémorer le vingt troisième anniversaire de la Charte de l’unité nationale. C’est ainsi que le Président de l’Assemblée nationale, l’Honorable Pie NTAVYOHANYUMA s’était rendu au Monument de l’unité nationale en Mairie de Bujumbura au moment où le Président du Sénat Gabriel Ntisezerana s’était rendu en Province de Bubanza, commune Mpanda pour ces cérémonies. Le 2ème Vice-Président de la République, l’Honorable Gervais RUFYIKIRI se trouvait en Province de KARUZI et le Chef de Cabinet du Premier Vice-Président de la République, en Province de BURURI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.