L’Ambassadeur de l’Union Européenne (UE) au Burundi, Patrick Spirlet, a présenté mardi au premier Vice-président du Burundi, Prosper Banzombanza, le chef d’ une mission exploratoire de l’UE pour les élections de 2015.

« Le gouvernement du Burundi a demandé à l’UE de mettre en place une mission d’observation électorale et c’est pour cela qu’une mission exploratoire pour faire un état des lieux de la situation a été organisée », a déclaré à la presse Patrick Spirlet à l’issue de la rencontre avec le premier Vice-président burundais.

Le chef de cette mission, Emmanuelle Geoffrey, devrait alors s’ entretenir avec son hôte sur les conditions de travail de sa mission et sur l’état des lieux pour la préparation d’une éventuelle mission d’observation électorale de l’UE.

La mission exploratoire de l’UE séjourne au Burundi depuis mercredi le 04 février 2015.

Le 19 janvier dernier, l’UE a accordé un don de 8 millions d’ euros au Burundi pour l’appuyer dans ce processus électoral, ce qui a porté à 15 millions d’euros la contribution financière de l’ UE au « fonds commun du Projet d’Appui au Cycle Electoral 2015 au Burundi (PACE 2015) », une aide financière qui sera gérée par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Selon Spirlet, cette contribution de l’UE vise à appuyer l’ ensemble des opérations électorales, notamment la constitution du fichier électoral, la formation des agents électoraux, l’ organisation technique et matérielle des différents scrutins, la gestion des contentieux liés au processus électoral ainsi que les mesures d’apaisement en faveur d’un climat électoral serein.

French.china.org.cn |  le 10-02-2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.