« KAZOZA PLUS » : un nouveau produit de Kazoza Finance

Kazoza Finance, une institution de micro finance créée au Burundi en 2012, a procédé jeudi 02 mai 2019 au lancement d’un nouveau produit dénommé « KAZOZA PLUS » et à l’installation de son nouveau siège social au centre ville de Bujumbura.

Le Président du conseil d’administration de « Kazoza Finance» M. Claude Nikondeha a indiqué à cette occasion que cette entreprise de micro finance avait à sa création la vision de contribuer au développement de l’économie du pays.
Il a ajouté que pour répondre à ce besoin de développement de l’économie, les responsables de cette micro finance ont pris soin d’ouvrir les portes aux opérateurs du secteur informel pour les aider à entrer et à travailler dans le secteur formel.

Pour M. Claude Nikondeha, « Kazoza Finance » s’intéresse beaucoup aujourd’hui aux entreprises et même aux individus qui ont des idées novatrices pouvant créer de l’emploi, en vue d’apporter une réponse au problème de chômage qui hante la société burundaise.

Le Vice-président du conseil d’administration de Kazoza Finance M. Sakubu Juvénal a quant à lui embrayé sur le message du président du conseil d’administration et a précisé que cette micro finance dispose d’une équipe qui accompagne les activités, les projets et les entreprises de sa clientèle. Il a appelé les jeunes lauréats des universités et des écoles secondaires à apporter leurs idées et leurs projets pour bénéficier du soutien et du coaching de Kazoza Finance.
Concernant le nouveau produit « Kazoza Plus », le Directeur Général de Kazoza M. Aimé Sinaniranye a souligné qu’il s’agit d’un produit qui va assurer un service de qualité à la catégorie des clients haut standing et dans un endroit approprié.

En ce qui concerne les rémunérations des transactions, M. Aimé Sinaniranye a expliqué que les dépôts à terme sont rémunérés à hauteur de 8 % tandis que les crédits accordés sont rémunérés à hauteur de 14 %, précisant par la même occasion que les salariés peuvent obtenir, avec l’aval de leurs employeurs, des crédits sur 4 ans.
Le Directeur Général de Kazoza Finance a également indiqué que les crédits contractés auprès de cette institution sont protégés par l’assurance protection-crédit et l’assurance perte d’emploi.

Selon Mme Nadine Dukundane chargée de l’administration des finances, Kazoza Finance est classée parmi les institutions de micro finance de première catégorie. Elle a aussi précisé que Kazoza Finance compte 7 agences, 6 en mairie de Bujumbura et une autre en province Bubanza.
Elle a fait savoir que « Kazoza Finance a depuis 2012, date de sa création, évolué en termes de clients, en termes de dépôts et en termes d’octroi des crédits, précisant que de 2 mille clients en 2012, elle est passée à plus de 23 mille clients aujourd’hui.

L’administrateur des finances a indiqué que cette micro finance enregistre aujourd’hui dans ses livres un encours crédit de plus de 3 milliards contre 584 millions d’encours crédit fin 2012. Concernant l’encours dépôts, Mme Nadine Dukundane a précisé que la micro finance enregistre plus de 5 milliards d’encours dépôts contre 384 millions en 2012.

Mme Nadine Dukundane a laissé entendre par ailleurs que Kazoza Finance fait de son mieux pour que le client soit satisfait que ce soit du côté crédit ou du côté dépôt mais aussi du côté accompagnement afin que les crédits octroyés puissent être rentables pour le client et pour Kazoza Finance.

Par NYANDWI Dieudonné